Accueil > Cinéma, Top > Top Marvel au ciné

Top Marvel au ciné

posté le 15/04/2018

L’univers cinématographique Marvel (le fameux MCU) fête cette année ces 10 ans ! Déjà une décennie que Nick Fury débarquait chez Tony Stark et lui parlait de lancer les Avengers, lançant ainsi un stratégie de franchise de plus en plus ambitieuse pour mettre en avant les héros de la maisons des idées. Aujourd’hui, c’est donc 18 films, des milliards de dollars au box office, pléthore de stars au casting et donc l’apothéose de tout cela dans Avengers Infinity War qui débarque à la fin du mois (avant l’aboutissement de cette 3e phase l’année prochaine avec le 4e volet des Avengers). L’occasion donc d’établir un top des films du MCU, de ceux qui nous ont le plus enthousiasmé à ceux qui nous ont profondément déçus.

1. Captain America – Winter Soldier

Les frères Russo font leur entrée chez Marvel par la grande porte en inscrivant le personnage de Cap dans le monde moderne qui respire l’espionnage paranoïaque des 70’s. L’introduction du Winter Soldier est bien effectuée, la fusillade centrale particulièrement réaliste créé une bonne tension, le film approche enfin un engagement politique. Bref, le film se tient très bien et offre de nouveaux enjeux pour le personnage.

Ce qu’on retient : Bucky qui montre le potentiel d’un personnage mystérieux.

 

2. Iron Man

C’est là que tout a commencé et Favreau a réussi une parfaite introduction au personnage de Tony Stark. Certes, cela manque encore un peu de gros enjeux, mais tout se tient et le look de l’armure est parfait. Mais surtout Robert Downey Jr est le casting parfait et formera ensuite toute l’identité du MCU.

Ce qu’on retient : la révélation de l’armure finale.

 

3. Les Gardiens de la Galaxie

James Gunn a toute la liberté qu’il veut et il en profite pour nous offrir le film le plus cool du MCU avec un casting impeccable. Le MCU se lance dans le space opera et ça fonctionne pleinement. On regrettera juste un Ronan l’Accusateur transparent et une danse finale de Chris Pratt qui tombe comme un cheveu sur la soupe. Mais pour le reste, c’est une bonne éclate.

Ce qu’on retient : I am Groot

4. Captain America – First Avenger

Rien de mieux qu’un fidèle artisan pour nous offrir un film rétro qui se tient bien et un personnage auquel on s’attache tout de suite. Et Joe Johnston était le candidat parfait pour le job et donner enfin une dimension héroïque à Chris Evans. L’occasion aussi de donner un petit historique bienvenu au MCU.

Ce qu’on retient : l’esprit rétro charmant

 

5. Avengers

Le défi était de taille, Joss Whedon l’a réussi haut la main. Certes, sa réalisation est transparente mais chaque héros est traité comme il faut dans le récit taillé pour assurer un spectacle qui vaut le coup d’oeil.

Ce qu’on retient : le plan séquence qui montre enfin les héros agir ensemble, l’esprit Avengers enfin là

6. Black Panther

Enfin un récit qui mêle espionnage et épique mais surtout avec une véritable portée sociale et politique ainsi qu’un antagoniste bien travaillé. Et puis rien que pour le trio de femmes fortes, le film vaut le coup d’oeil. Ryan Coogler a fait plus que du bon boulot.

Ce qu’on retient : Wakanda forever

7. Captain America – Civil War

Adapter une lutte entre super-héros était risqué mais les frères Russo ont réussi à calibrer le film en le recentrant tout de même sur Cap et son lien avec Bucky pour faire avancer le personnage et le sortir encore plus de son rôle de boy scout avec face à lui un Iron Man plus nuancé.

Ce qu’on retient : la bagarre sur le parking tarmac de l’aéroport avec l’invitation de Spider-Man et Giant Man

8. Les Gardiens de la Galaxie vol. 2

James Gunn toujours en roue libre va cette fois parler de relation père-fils dans un délire cosmique aux couleurs qui en mettent plein les yeux et aux titres encore plus appropriés dans la BO

Ce qu’on retient : Baby Groot et Kurt Russell

9. Thor Ragnarok

On se demandait quoi faire de Thor, Taikia Waititi a trouvé : un film d’aventure mêlant fantasy et space opéra avec un humour corrosif. Certes la dramaturgie en prend un coup mais le héros se relève dignement. Hemsworth montre enfin un sens de l’humour de dingue et ça fonctionne du tonnerre

Ce qu’on retient : que Thor n’est pas le plus fort des Avengers

10. Avengers – Age of Ultron

Trop long mais avec des thèmes très intéressants, des personnages plus fouillés, une réalisation mieux travaillée. Mais tout de même trop long, avec un sentiment de répétition, beaucoup de scènes superflue et sans lien et moins d’attachement aux personnages.

Ce qu’on retient : Hawkeye a une famille mais on s’en fiche

11. l’Incroyable Hulk

Juste après Iron Man, Marvel remet Hulk sur de bons rails avec une histoire qui se tient et offre ce qu’il faut d’action. Le Leterrier le plus carré avec un Ed Norton impeccable dans le rôle.

Ce qu’on retient : Qu’Ed Norton  s’est brouillé avec Marvel

12. Ant-Man

Film de cambriolage qui aurait pu être fun et inventif mais qui ne sera qu’un petit film sympathique et sans prétention avec des personnages secondaires sans saveur. D’ailleurs on a tous oublié le film non ?

Ce qu’on retient : ça aurait été mieux avec Edgar Wright à la barre.

13. Thor

Une moitié shakespearienne sur Asgard qui est intéressante, l’autre moitié sur Terre qui est navrante et cherche trop à mettre les Avengers en place. Du coup notre coeur balance.

Ce qu’on retient : Loki, le bad guy récurrent qu’on aime.

14. Doctor Strange

Un remake d’Iron Man en version mystique. Du coup si il y a quelques idées visuelles, c’est prévisible et le final est réglé en 2 minutes.

Ce qu’on retient : pas grand chose

 

15. Spider-Man Homecoming

Une aventure ultra anecdotique de Spidey qui a maintenant pour unique ambition d’intégrer les Avengers. Oui, la dramaturgie du personnage est passée aux oubliettes et tout cela n’a aucune conséquence.

Ce qu’on retient : Michael Keaton en inception de sa carrière

 

16. Iron Man 3

Comment pourrir l’un des bad guys les plus charismatiques que l’on allait avoir ? Oui ce ne sera pas pardonné car tout le reste est du coup très passable et on se consolera seulement de voir Pepper Potts gagner en importance pendant 30 secondes.

Ce qu’on retient : l’attaque de la maison de Tony

 

17. Thor – le Monde des Ténèbres

Qui se rappelle de ce qu’il s’est passé ? Qui se rappelle du bad guy ? de l’enjeu ? de ce qu’est devenue Natalie Portman ? Personne.

Ce qu’on retient : bah rien

18. Iron Man 2

Marvel lance enfin sa route vers les Avengers et introduit de nouveaux personnages et balance trop de piste pour se tenir tout seul. Bref, c’est le bordel et c’est sans grand intérêt outre le Downey Jr show qui retient l’attention

Ce qu’on retient : Scarlett Johansson qui galère pour s’intégrer

publié dans :Cinéma Top

  1. Pas encore de commentaire