Archives

pour 05/2012

Amour, critique

amour critique

Amour Ă©tait donnĂ© grand favori Ă  Cannes et, presque sans surprises, a permis Ă  Michael Haneke de rĂ©colter sa seconde Palme d’Or. Un prix mĂ©ritĂ© pour un sujet difficile explorĂ© avec une duretĂ© et un dĂ©tachement qui fait froid dans le dos et ne laisse pas insensible.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné

Prometheus, critique

30/05/2012 FredP

prometheus critique

Ridley Scott est de retour Ă  la science-fiction et Ă  l’univers d’Alien avec Prometheus. Si ce n’est pas le chef d’œuvre du genre qui avait Ă©tĂ© annoncĂ©, il n’en est pas moins un film posant de nombreuses pistes de rĂ©flexion et un prequel Ă  la monstrueuse saga plutĂ´t efficace et interrogateur.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné

Holy Motors, critique

Holy Motors critique

Véritable OVNI de la compétition cannoise, Holy Motors de Leos Carax est un film protéiforme qui ne se laissera pas facilement apprivoiser. Mais il a cette capacité de créer chez le spectateur une fascination et une réflexion assez inattendue.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals

65e Festival de Cannes : palmarès et bilan

28/05/2012 FredP

VoilĂ , le 65e Festival de Cannes a pris fin hier. Une expĂ©rience riche et intense, aussi enivrante qu’Ă©puisante. Retour sur ces 10 jours pour fĂŞter le cinĂ©ma enthousiasmants malgrĂ© un palmarès assez dĂ©cevant, un peu Ă  l’image de la sĂ©lection.

Lire la suite…

Actu ciné Cinéma Coup de Coeur Festivals coups de gueule

Hemingway & Gellhorn, critique

hemingway et gellhorn critique

Après Paperboy, Nicole Kidman a remontĂ© les marches du palais des festivals de Cannes pour prĂ©senter Hemingway & Gellhorn de Philip Kaufman, avec Clive Owen. Un biopic produit par HBO qui pourrait marquer discrètement l’arrivĂ©e des productions tĂ©lĂ©visuelles Ă  Cannes.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné

Mud, critique

Jeff Nichols arrive dans la cour des grands pour conclure le Festival de Cannes avec un film qui explore encore certains mythes américains avec une grande justesse émotionnelle. Son Mud ne repartira peut-être pas avec un prix du palmarès mais restera assurément dans le cœur de ses spectateurs.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals

Maniac, critique

26/05/2012 FredP

Projet en gestation depuis un moment sous la houlette du producteur Alexandre Aja, le remake de Maniac a enfin Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©. Entre respect du film culte original et l’apport de nouvelles bonnes idĂ©es , il n’y a finalement pas de raison d’avoir peur du rĂ©sultat.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals

Cosmopolis, critique

25/05/2012 FredP

cosmopolis critique

Retour sur la croisette pour David Cronenberg qui présente Cosmopolis avec Robert Pattinson. Si le concept pouvait être génial et que le discours passionnant, il est malheureusement noyé sous un bavardage incessant et inintéressant qui rend le film assez irritant.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné

Touristes (Sightseers), critique

25/05/2012 FredP

Une bonne dose d’humour noir british a rĂ©veillĂ© la Quinzaine des RĂ©alisateurs et c’est Ben Wheatley qui en est le coupable avec Touristes (Sightseers en VO), nouvelle pĂ©pite du genre.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals

Sur la Route, critique

24/05/2012 FredP

sur la route critique

Réputé inadaptable, Sur la Route de Jack Kerouac arrive enfin sur grand écran, poussé par une présence en compétition à Cannes. Malheureusement, ça dérape et le réalisateur Walter Salles passe à côté de son sujet malgré son casting de premier choix.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné

Gangs of Wasseypur, critique

24/05/2012 FredP

gangs of wasseypur critique

La Quinzaine des RĂ©alisateurs a fait escale pendant plus de 5 heures en Inde avec la fresque Gangs of Wasseypur. Une histoire urbaine de gangster toute Ă  la dĂ©mesure du cinĂ©ma de bollywood moderne influencĂ© par les amĂ©ricains mais aux codes profondĂ©ment indiens. Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals

Cogan – Killing them softly, critique

killing them softly critique

Andrew Dominik refait Ă©quipe avec Brad Pitt pour s’embarquer dans les Ă©tats d’âmes des tueurs Ă  gage. Killing The Softly prĂ©sentĂ© en compĂ©tition est bien le film noir attendu, bavard et Ă  l’humour sombre et violent et dĂ©livrant surtout un sous-texte politique particulièrement agressif.

Lire la suite…

Cinéma Critiques ciné Festivals