Accueil > Comics, Critique Comics > Batman : la Cour des Hiboux

Batman : la Cour des Hiboux

posté le 23/07/2012 FredP

batman la cour des hiboux critique

Alors que the Dark Knight Rises sort sur les Ă©crans, Urban Comics en profite pour sortir une flopĂ©e de titres autour de Batman en librairies. Mais parmi les multiples rĂ©Ă©ditions Ă  dĂ©couvrir (le run de Morrison, le Knightfall dont est inspirĂ© le film, …), il y a aussi de l’inĂ©dit de grande qualitĂ© Ă  dĂ©couvrir : La Cour des Hiboux.

Quand l’Ă©diteur DC Comics relance ses titres, il n’y va pas de main morte et ce sont pas moins de 52 titres qui ont connu un nouveau dĂ©part. On avait parlĂ© de la Justice League qui s’Ă©tait vu rajeunir d’un coup pour une aventure rafraichissante et largement accessible mais pour Batman c’est une autre histoire. La nouvelle Ă©quipe crĂ©ative sur le titre est de premier ordre. D’un cĂ´tĂ© la valeur montante Scott Snyder dont l’univers sombre d’American Vampire Ă©tait tout indiquĂ© pour s’attaquer au scĂ©nario du Chevalier Noir, de l’autre la valeur sĂ»re Greg Capullo (Spawn) pour s’occuper des dessins aux accents lĂ©gèrement gothiques de l’histoire.

Contrairement Ă  d’autres titres, les deux auteurs ne relancent pas le titre Ă  zĂ©ro. En effet, inutile de chercher ici les origines de Batman que nous connaissons tous. Au contraire, l’univers n’a pas Ă©tĂ© zappĂ©, Nightwing est toujours lĂ , les vilains habituels comme Double Face, l’Épouvantail ou Freeze  enfermĂ©s Ă  Arkham. Snyder et Capullo vont donc dĂ©marrer leur run sur Batman non pas en cherchant Ă  s’approprier les ennemis habituels du hĂ©ros ou tenter de le revisiter mais en lui apportant une nouvelle dimension.

Conscient que Batman est aussi l’histoire de Gotham City, Snyder va apporter un nouvel Ă©claircissement sur la ville et son passĂ© fortement liĂ© Ă  la famille Wayne pour imposer une nouvelle menace. Et c’est lĂ  le grand point fort de ce renouveau du personnage, en nous mettant face Ă  un ennemi inconnu et en mĂŞme temps lĂ©gendaire dont seules restent des comptines, l’histoire devient complètement imprĂ©visible et mĂŞme l’entourage de notre hĂ©ros pourrait devenir la source de trahisons.
Naviguant entre l’enquĂŞte policière, le questionnement interne et l’action face Ă  un ennemi charismatique, le scĂ©nariste trouve ses marques et gère son rĂ©cit sans fausse note, alternant comme il se doit les scènes de repos et les pures sĂ©quences de bagarre qui s’intègrent sans rupture de ton ou de rythme. En fait il n’y a trop rien Ă  dire sur l’histoire et les rĂ©vĂ©lations qui nous permettent de suivre un rĂ©cit mystĂ©rieux et passionnant qui, sans trahir l’esprit de Batman, lui apporte un petit renouveau.

CĂ´tĂ© dessins, comme on pouvait s’y attendre, le trait de Capullo correspond Ă  merveille Ă  l’univers sombre de l’homme chauve-souris, ici lĂ©gèrement orientĂ© vers le gothique pour rester dans l’esprit de cette histoire de secte remontant aux origines de Gotham. Si l’on peut dĂ©plorer des visages parfois moins rĂ©ussi et des personnages un peu rajeunis, le dessinateur nous offre un dessin dynamique et dĂ©taillĂ© et se montre aussi particulièrement audacieux, n’hĂ©sitant pas Ă  renverser les pages pour suivre le dĂ©sordre mental du hĂ©ros et ainsi mieux impliquer le lecteur. Une idĂ©e dĂ©routante mais qui fait vraiment effet.

Nouveau relaunch, nouvelle Ă©quipe pour Batman et ça commence donc sur les chapeau de roues avec l’Ă©quipe Snyder/Capullo qui arrive tout de suite Ă  imprimer sa patte sur l’homme chauve-souris. Une chose est sĂ»re, on a hâte de lire la suite et de dĂ©couvrir de quelle manière ils mettront ensuite le hĂ©ros face Ă  ses plus lĂ©gendaires ennemis.

publié dans :Comics Critique Comics

  1. 23/07/2012 Ă  13:10 | #1

    En fait, la version rigide est identique au mensuel prĂ©sent dans Batman Saga. Mais est-ce qu’il va plus loin (en avance) par rapport Ă  cette version?

  2. FredP
    23/07/2012 Ă  13:24 | #2

    En kiosque, le magazine Batman Saga regroupe plusieurs sĂ©ries diffĂ©rentes (Batman, Detective Comics, Nightwing, …). La Cour des Hiboux est donc diffusĂ©e sur 1 Ă©pisode par mois.
    En librairie, le volume regroupe toute la saga La Cour des Hiboux d’un coup (donc est en avance), ce qui est plus agrĂ©able Ă  la lecture, mais tu n’auras pas les autres sĂ©ries.

  3. 23/07/2012 Ă  14:50 | #3

    C’est bien ce que je me disais donc.. En mĂŞme temps le duo a bouclĂ© ça il y a un moment dĂ©jĂ … Surtout que dans le Saga c’est bien le meilleur avec Detective Comics, rahh acheter ou ne pas acheter tel est la question :(

  4. 23/07/2012 Ă  15:16 | #4

    Ce titre ne contient que la première partie de la cour des hiboux. Cet event s’est poursuivi en VO jusqu’au numĂ©ro 11.
    Il faut donc s’attendre Ă  un numĂ©ro 2 de la part d’urban pour avoir l’event complet ;)

  5. FredP
    23/07/2012 Ă  15:19 | #5

    Urban va publier ces récits au format TPB comme celui-là au fur et à mesure. Vivement la seconde partie :)