Accueil > Cinéma, Critiques ciné > New York Melody, critique

New York Melody, critique

posté le 22/07/2014 FredP

Un petit feel good movie pour entonner quelques chansons pendant l’Ă©tĂ© ? New York Melody est lĂ  pour ça.

Dan est un producteur de musique Ă  la ramasse qui galère depuis qu’il s’est sĂ©parĂ© de sa femme et dont le boulot bat de l’aile Ă  cause de ses envie d’indĂ©pendance musicale. Gretta est une jeune usicienne qui vient de se faire larguer par son boyfriend qui lui a prĂ©fĂ©rĂ© les paillettes de la pop. Les deux se rencontrent dans un bar et vont faire un disque ensemble dans les rues de New York. VoilĂ  le pitch simple de ce qui s’annonce comme une comĂ©die fort sympathique.

A la barre de ce petit film sans prĂ©tention, le scĂ©nariste et rĂ©alisateur John Carney qui a justement un passĂ© de musicien et qui est donc passĂ© par lĂ . En effet, on sent le vĂ©cu dans la description de l’industrie musicale qui est faite ici et dans son intention de remontrer aux spectateurs les valeurs premières de la musique. Il en rĂ©sulte donc une certaine authenticitĂ© qui fait plaisir et le film entier se base d’ailleurs sur la musique, très plaisante Ă  Ă©couter.

Du cĂ´tĂ© de l’histoire, pas de grande surprises, nous somme presque dans une sympathique love story sans grande consĂ©quence, qui ne verse jamais dans le mĂ©lo ou dans les Ă©clats de fou rire. Cependant, on pourra tout de mĂŞme reconnaĂ®tre Ă  l’auteur de ne pas avoir cĂ©der Ă  la love story facile entre Dan et Gretta. Car leurs deux personnages sont seuls et leur amitiĂ© va prendre avec un certain naturel. Ici, chacun a ses combats Ă  livrer de son cĂ´tĂ©, lui cherchant Ă  retrouver sa famille et son job, elle cherchant Ă  oublier son boyfriend (campĂ© par un Adam Levine qui prend plaisir Ă  s’auto parodier) qui l’a trahie. ForcĂ©ment il y a rapprochement, mais qui ne va jamais aller au delĂ  d’une belle amitiĂ©, et ce parti pris est très fortement apprĂ©ciable et rend le film encore plus sincère.

BĂ©nĂ©ficiant des 2 points de vue, c’est celui de Dan qui nous importera le plus. En effet, le rĂ´le portĂ© par le toujours excellent Mark Ruffalo semble bien plus proche du rĂ©alisateur que ne l’est le personnage de Keira Knightley (moins agaçante que d’habitude). Du coup il y a parfois un certain dĂ©sĂ©quilibre entre les deux interprĂ©tations mais on ressent bien la bonne humeur qui a rĂ©gnĂ© sur le tournage et Ă  la conception des parties musicales qui nous permette de visiter un peu (pas assez) New York.

New York Melody ne va rien chambouler dans le genre mais grâce Ă  une sincĂ©ritĂ© dĂ©sarmante et un Mark Ruffalo toujours aussi attachant, on passe un très bon moment avec l’envie de rĂ©Ă©couter les chanson du film dans le mĂŞme dĂ©cor et c’est tout ce qu’on lui demande.

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. LadyPénélope
    05/09/2014 Ă  00:36 | #1

    J’ai beaucoup aimĂ© ce film. Les chansons sont superbes et Keira a un vrai talent de chanteuse.J’aimerais savoir si la BO est disponible en cd ?

  2. FredP
    05/09/2014 Ă  07:28 | #2

    Oui, la BO est disponible Ă  la vente et en Ă©coute sur des plateformes comme Deezer ;)