Accueil > Critiques SĂ©ries, SĂ©ries > Falling Skies, saison 2

Falling Skies, saison 2

posté le 08/11/2012 FredP

La lutte contre les envahisseurs extra-terrestres continue dans la seconde saison de Falling Skies qui souffre malheureusement toujours des mêmes tares que la première mais se révèle aussi toujours intéressante.

DotĂ©e d’un budget modeste mais de grandes ambitions, la première saison de Falling Skies produite par Spielberg et diffusĂ©e sur la chaĂ®ne câblĂ©e amĂ©ricaine TNT pouvait dĂ©cevoir. En effet, en prenant un contexte proche de la Guerre des Mondes avec une poignĂ©es d’humains aux prises avec des extra-terrestres ayant pris possession de notre planète, le show trouvait finalement assez vite ses limites. Car rapidement, on se rendait compte que le rĂ©cit allait manquer d’ampleur pour se concentrer sur l’histoire d’une famille. Heureusement, dans sa dernière partie, Ă  force de rĂ©vĂ©lations sur la nature des extra-terrestres, la sĂ©rie devenait vraiment intĂ©ressante.

Pour sa deuxième saison, la sĂ©rie poursuit en fait dans cette lancĂ©e, alternant des histoires qui prennent leur temps pour Ă©tablir les relations familiales des personnages principaux (exit donc les plus marginaux comme le rebelle Pope) et quelques escarmouches vites rĂ©glĂ©es entre trois rĂ©vĂ©lations. Après avoir quittĂ© le groupe pour partir Ă  bord d’un vaisseau extra-terrestre, Tom (Noah Wyle) est de retour parmi les siens en ayant appris pas mal de choses sur les intentions des envahisseurs mais 3 mois se sont Ă©coulĂ©s et ses fils ont grandi en devenant de vrais combattants. La dynamique familiale change et on est alors plus pris dans l’action.

Cependant, cette impression d’avoir des personnages isolĂ©s du reste du monde, menant la bataille contre des ennemis finalement peu nombreux persiste. La sĂ©rie manque clairement d’ampleur et d’un aspect Ă©pique qui aurait pu en faire un spectacle plus grandiose que ces 3 escarmouches. D’ailleurs, Ă  chaque fois qu’il y a une bataille, celle-ci se termine bien vite et parfois sans un seul coup de feu, le tout  Ă©tant rĂ©solu Ă  travers un simple dialogue. Il faut dire que l’intrigue est aussi par certains aspects assez prĂ©visible, en particulier l’intrusion de cette gamine se rĂ©vĂ©lant ĂŞtre un agent des skitters oĂą l’attitude extrĂ©miste de certaines rencontres tandis que d’autres sentiments semblent bien trop forcĂ©s pour amener de l’empathie.

Mais malgrĂ© ces lourdeurs Ă©motionnelles et son aspect assez statique, Falling Skies se rĂ©vèle tout de mĂŞme intĂ©ressants et les rebondissements et changements de donne sont plus nombreux que pour la 1re saison, donnant alors un peu plus de rythme Ă  la sĂ©rie. Ainsi les extraterrestres se rĂ©vèlent plus complexes, divisĂ©s et eux-aussi en pleine rĂ©bellion, donnant alors lieux Ă  des alliances que l’on n’imaginait pas dans la première saison et donnant alors plus de relief Ă  la sĂ©rie avant qu’on se rende compte enfin que le 2nd mass n’est plus seul au monde.
Et si l’on suit aussi la sĂ©rie jusqu’au bout, c’est parce que les personnages devenus plus intĂ©ressants. Ainsi, le capitaine Weaver se rĂ©vèle plus touchant, Tom et Anne ne passent pas leur temps Ă  se tourner autour et leur histoire est un fait alors que les relations entre les 3 frères sont naturelles et intĂ©ressantes dans ce contexte en sachant qu’il changent chacun de leur cĂ´tĂ©.

Durant les 10 Ă©pisodes de cette seconde saison, la sĂ©rie garde donc le mĂŞme ton et manque d’ambition sur le conflit, ce qui peut-ĂŞtre assez frustrant. Mais Falling Skies rĂ©serve tout de mĂŞme son petit lot de surprises pour rester agrĂ©ablement accrochĂ©. Du coup, avec son final qui pose quelques question tout en Ă©tant Ă  la limite du ridicule, on se demande bien comment pourraient se rĂ©soudre ce conflit et cette invasion dans la 3e saison.

publié dans :Critiques Séries Séries

  1. Pas encore de commentaire