Accueil > Cinéma, Critiques ciné > Detective Dee, critique

Detective Dee, critique

posté le 02/05/2011 FredP

detective dee critique

Détour en Chine légendaire pour les sabres de Tsui Hark est son Detective Dee et le mystère de la flamme fantôme. Exotisme, combats enflammés et tradition au programme.

Detective Dee afficheTel Sherlock Holmes, Detective Dee est un peu celui qui résout les étranges affaires impériales dans la Chine légendaire. C’est ainsi qu’il va devoir résoudre le mystère de la combustion spontanée de certaines personnes qui travaille à la construction d’un bouddha géant dans l’enceinte du palais impérial alors que la régente, détestée de tout le pays, s’apprête à être couronnée impératrice. Après 8 ans de détention injuste, Dee va alors mener l’enquête pour la personne qui l’a mis en prison.

Vous l’aurez comprit Detective Dee le Mystère de la Flamme Fantôme est un pur Wu Xia Pian (film de sabre chinois) et en cela, il en reprend tous les codes qui raviront les amateurs. Ainsi notre héros torturé par un passé en prison va devoir faire équipe avec des personnes qui sont prêtes à lui donner un coup de poignard dans le dos à la moindre occasion. Complots et trahisons à coup de combats voltigeurs ou histoires d’honneur bafoué et retrouvé sont les ingrédients indispensables au genre et sont ici appliqués à la lettre pour un divertissement fort bien mené.

Ainsi, le scénario nous réservera son lot du surprises mais c’est surtout la mise en scène de Tsui Hark qui est pour l’essentiel de la réussite de ce Mystère de la Flamme Fantôme. En effet le réalisateur l’a déjà montré sur ses précédents films (et en particulier Seven Swords), il est expert du genre et possède un talent à nul autre pareil pour mettre en avant des scènes de cascade assez spectaculaires. Que ce soit sur les troncs d’arbres à la surface d’un lac souterrain ou à l’intérieur des échafaudages d’un colosse de 200 mètres de haut, le réalisateur filme ses combats de manière toujours lisible où chaque action est perceptible. C’est cette maitrise qui lui permet de passer outre des certains effets numériques trop voyants et mal faits.

detective dee

Si l’on sait à quoi s’attendre, on passera donc un bon moment devant ce Detective Dee dont la parfaite maîtrise de Tsui Hark à la mise en scène permet de compenser aisément une histoire classique mais ici assez prenante. Pour les non initiés, c’est également l’occasion de découvrir ce cinéma d’aventure exotique qui n’a rien à enlever à nombre d’autres superproductions.

Detective Dee

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. 02/05/2011 à 13:25 | #1

    Depuis le secret des poignards volants, j’ai du mal avec ce genre de film…

  2. 02/05/2011 à 18:14 | #2

    Du cinéma jubilatoire, malgré les effets spéciaux limites, j’en redemande !