Accueil > Cinéma, Coup de Coeur, Critiques ciné > Kubo et l’armure magique, critique

Kubo et l’armure magique, critique

posté le 16/09/2016 FredP

Les studios Laika font encore preuve de leur savoir-faire et de leur créativité avec Kubo et l’Armure Magique. Sans doute l’un des plus beaux films d’animation de l’année mais aussi l’une de ses plus belles aventures !

Après le génial l’Etrange Pouvoir de Norman et les divertissants Boxtrolls, le studio de stop motion Laika nous offre son plus grand défi avec Kubo et l’Armure magique. Sans doute le plus ambitieux de leurs films, porté par un récit légendaire et familial. Ici, dans un Japon de légende, Kubo prend soin de sa mère malade et raconte des histoires de manière enthousiasmante dans le village voisin, mais le passé de sa famille va le rattraper. Pour mettre fin aux manigances de son grand-père, il doit partir en quête des trois accessoires qui composent l’armure d’or.

Dès le début avec cette femme seule sur les océans déchaînés, les créateurs de Kubo nous en mettent plein les yeux et nous font directement entrer dans leur monde de légendes japonaises bien personnel. Puis nous faisons directement la connaissance de Kubo, gamin débrouillard et conteur hors pair déjà marqué par la vie auquel on s’attache immédiatement grâce à son caractère altruiste et une véritable force de volonté. Dès qu’il embarque pour l’aventure avec Madame Singe et un Guerrier Scarabée, on ne peut donc que le suivre !

Et l’aventure sera semée d’embûches mais aussi pleine de créativité, le réalisateur Travis Knight n’hésitant pas à mettre en scène de superbes moments d’action sur un bateau qui se décompose en pleine tempête ou encore face à un squelette géant ! Avec une réalisation impeccable pour mettre en avant les exploits de ses héros, nous pouvons profiter d’un grand spectacle en oubliant totalement la technique utilisée et ses limites. Il nous suffit de nous laisser emporter par la légende.

Ajoutez à cela des personnages bien plus intéressants qu’il n’y parait et vous obtenez vraiment un grand film d’animation. Car si, comme on l’a déjà évoqué, Kubo est un petit garçon que l’on a envie de suivre, ses deux acolytes n’en sont pas moins intéressants et vont apporter leur lot d’émotions au garçon. En apportant une nouvelle dimension familiale au film, ils lui apportent à la fois son originalité et sa profondeur dans une réflexion passionnante sur ce qui construit l’esprit de la famille à travers les âges et la manière de faire le bien autour de soi.

Avec une humilité qui n’a d’égale que sa générosité, Kubo et l’Armure Magique est à la fois techniquement magnifique mais aussi dans son récit passionnant et émouvant. Vous l’aurez compris, les studio Laika nous offre un nouveau bijou d’animation original qui devrait être vu par tous.

publié dans :Cinéma Coup de Coeur Critiques ciné

  1. Pas encore de commentaire