Accueil > Actu ciné > La liste de Noël 2016

La liste de Noël 2016

posté le 08/12/2016 FredP

Noël approche et, comme chaque année on vous propose donc quelques idées de cadeaux à mettre au pied du sapin. Au menu cette année, des livres, des comics et des films à ne pas manquer !

Pour les grands fans de science-fiction, il y a d’abord cette ouvrage encyclopédique passionnant : les Chroniques de la Science-Fiction. Il revient de manière très claire sur tous les grands ouvrages de science-fiction, depuis la création de Frankenstein par Mary Shelley jusqu’à Avatar de James Cameron. Tout y est décrypté dans ce pavé chapitré par grandes périodes et qui va donner envie de relire et revoir un paquet de classiques pour mieux se rendre compte de l’impact des uns sur les autres. Evidemment, l’accent est plutôt mis sur la SF occidentale, la culture asiatique étant réduite aux classiques Godzilla, Akira, Ghost in the Shell ou Steamboy.  Mais au moins, nous avons un bon panorama entre grands classiques et auteurs un peu moins grand public qui ont pourtant été de grandes influences et tous les domaines expliqué, de la littérature au cinéma en passant par les séries tv et les jeux vidéo, s’intéressant autant aux auteurs qu’aux oeuvres et aux univers créés.

Pour rester dans la SF, on peu signaler la ressortie du coffret intégral de Mad Max avec un petit quelque chose en plsu qui fait que le meilleur film de l’année dernière peut aussi être le meilleur film de l’année. En effet, dans ce coffret est maintenant inclus la version « Black & Chrome»  de Mad Max Fury Road. Une nouvelle expérience viscérale du film nous est ainsi offerte, du pur cinéma sauvage où la taule et la poussière nous secouent encore plus.

Autre joli coffret à mettre au pied du sapin, le film culte mais méconnu de Joe Dante (Gremlins), the Burbs (les Banlieusards). Ici, un tout jeune Tom Hanks y enquête sur ses voisins qu’il soupçonne d’être à l’origine de l’un d’eux. L’occasion pour le sarcastique réalisateur de dresser un portrait au vitriol des banlieues américaines et de l’american way of life, ce qu’il fera tout au long de sa carrière finalement. Et comme souvent, l’éditeur Carlotta ne fait pas les choses à moitié en sortant le film dans édition ultra collector avec le film restauré, un paquet de bonus dont une copie de travail du film (chose extrêmement rare !) et surtout le livre « les Monstres de Mayfield Place» , passionnant !

Côté comics, on commence avec le livre Des Comics et des Artistes qui revient sur toute l’histoire des comics à travers le regard d’une pléiade d’auteurs talentueux et reconnus qui, en peu de pages chacun, permette de voir comment l’industrie de la bande-dessinée américaine à évolué de ses début jusqu’à aujourd’hui. Entre anecdotes et faits historiques, la vision d’ensemble est extrêmement intéressante. Surtout quand elle est portée par rien de moins que Stan Lee, Neal Adams, Steve Ditko, Jim Lee, Frank Miller, Joe Kubert, Jack Kirby, Art Spiegelman, Chris Claremont, Grant Morrison, Mike Allred, Joe Quesada, Brian Michael Bendis, Ben Templesmith, Paul Pope, Brian Wood et bien d’autres.

Signalons également la sortie du 3e tome de la série horrifique d’exorcisme rural Outcast. Quelques mois après la fin de la 1re saison de la version tv l’oeuvre de Robert Kirkman est de retour avec enfin une petite lueur d’espoir après le ton particulièrement sombre et pessimiste du second tome. Au programme encore de l’exorcisme et un héros normal qui prend enfin les choses en main et comprend enfin ce qui l’attend avec son don. Et surtout, rien que pour les planches de Paul Acazeta, ça vaut le coup d’oeil !

Enfin, pour terminer, la réédition d’une série dont on a plusieurs fois parlé ici. Nous ne reviendrons donc pas sur les qualités narratives et émotionnelles de Locke & Key, le chef d’oeuvre de Joe Hill et Gabriel Rodriguez. Nous nous contenterons juste de dire que la série est donc rééditée intégralement en 3 tomes avec des couvertures sublimes, rendant encore plus justice au formidable récit qui y est contenu et donne vraiment envie de tout racheté. Bref, c’est indispensable !

publié dans :Actu ciné

  1. Pas encore de commentaire