Accueil > Comics, Critique Comics > Rising Stars, le chef d’oeuvre de J.M. Straczynski

Rising Stars, le chef d’oeuvre de J.M. Straczynski

posté le 23/05/2013 FredP

Enfin ! Après des annĂ©es d’attente, Delcourt nous propose la conclusion (jusqu’ici inĂ©dite en VF) de la grande sĂ©rie de J.M. Straczynski, Rising Stars. Une Ĺ“uvre ambitieuse et passionnante qui traite autant de super-hĂ©ros que de politique  et de la complexitĂ© de l’humanitĂ©.

Si J.M. Straczynski est connu, c’est sans doute plus pour la crĂ©ation de sa sĂ©rie Babylon 5 et son long run sur Spider-Man pour Marvel. Mais entre les deux, il a travaillĂ© sur ses propres projets de comics chez Image dont ce fameux Rising Stars Ă  l’aube des annĂ©es 2000 dont la publication avait commencĂ©e en France Ă  l’Ă©poque chez Semic qui n’en a jamais sorti la conclusion.

ComposĂ© en 3 actes situĂ©s Ă  des Ă©poques diffĂ©rentes, Rising Stars raconte la vie et la mort des 113 « spĂ©ciaux»  de Peterson et les consĂ©quences qu’aura eu leur existence sur le monde. Ces SpĂ©ciaux sont des enfants qui ont Ă©tĂ© dotĂ©s de dons incroyables au moment oĂą une mĂ©tĂ©orite s’est Ă©crasĂ©e dans la ville de Peterson, alors qu’ils Ă©taient en gestation. SurveillĂ©s de près par le gouvernement amĂ©ricain, en grandissant, ils vont changer la face du monde, Ă  la fois individuellement mais aussi en groupe.

InfluencĂ© par le cultissime Watchmen d’Alan Moore, le premier acte dĂ©bute sur une enquĂŞte après l’assassinat de l’un de ces SpĂ©ciaux. Ce n’est que le dĂ©but d’une sĂ©rie de meurtres qui amènera le plus puissant et secret d’entre eux, le bien nommĂ© narrateur de l’histoire, Poet, Ă  s’interroger sur leur nature et la menace qui les guette. Cette enquĂŞte nous amène alors Ă  mieux connaitre ces individus au travers de flash back souvent poignants et Ă  comprendre les interactions entre les diffĂ©rents spĂ©ciaux. Le second acte est quand Ă  lui plus centrĂ© sur un conflit entre les SpĂ©ciaux après certaines dĂ©couvertes capitales. Un conflit qui dĂ©bouchera sur la dĂ©cision pour les survivants de changer le monde une fois pour toutes dans la dernière partie, mais cela ne se fera pas sans mal.

Au travers de Rising Stars, Straczynski Ă©voque de nombreux thèmes qui constituent l’essentiel de son Ĺ“uvre (il suffira de lire aussi son Supreme Powers pour y retrouver le mĂŞme discours). Il y a ainsi dans les 3 actes du comic book un profond discours politique sur la peur des pouvoirs publics face Ă  l’inconnu et en particulier de l’armĂ©e. Montrant bien les dĂ©rives d’un système oĂą l’État tente de tout contrĂ´ler et en particulier les individus, oĂą la sĂ©curitĂ© prime sur la libertĂ©, l’auteur est très virulent vis Ă  vis de la politique de Bush Ă  l’Ă©poque.
Mais en plus de ce discours, Straczynski n’oublie pas qu’il doit aussi montrer des personnes très spĂ©ciales qui vont dĂ©velopper au cours de leur existence une puissance telle qu’ils vont devenir l’équivalent de dieux. La religion et la science ont alors toute leur place dans le rĂ©cit, lui donnant une portĂ©e mythologique digne des plus grandes lĂ©gendes, amplifiĂ© par la manière de narrer l’histoire par le poète.

A cĂ´tĂ© de ce discours de grande ampleur sur plusieurs dĂ©cennies qui change le monde, l’auteur n’oublie jamais ses personnages. Il dresse ici le portrait d’individus complexes qui gèrent chacun leurs pouvoirs de manière diffĂ©rente et si certains se deviennent des super-hĂ©ros, d’autres vont juste profiter d’une certaine notoriĂ©tĂ© ou au contraire mener une vie simple, sans compter ceux qui prĂ©fèrent vivre dans les ombres ou devenirs plus destructeurs. Tout cela ne va pas durer face aux intensions assez noires de l’État mais sur les annĂ©es que couvre l’histoire, les personnages ont le temps d’Ă©voluer, de voir le rĂŞves se rĂ©aliser ou au contraire ĂŞtre dĂ©truits, les amis d’hier devenir ennemis … Dans les exploits ou leurs trahisons, ils se rĂ©vèlent tous passionnants et finalement profondĂ©ment humains. C’est cet attachement aux personnages qui donne aussi Ă  Rising Stars sa profondeur et son ampleur.

MĂŞme le changement rĂ©gulier de dessinateurs (pas toujours pour le meilleur, pouvant alors un peu nuire Ă  l’unitĂ© de l’ensemble) n’attĂ©nuera pas la beautĂ© du final prophĂ©tique et Ă©mouvant de Rising Stars, classant dĂ©finitivement le comic book  comme l’un des « must read»  absolus. On se dit alors qu’entre les mains d’un grand rĂ©alisateur, l’histoire pourrait donner Ă©galement l’une des plus grandioses trilogies au cinĂ©ma. Mais après les soucis qu’a connu Straczynski lors de la parution du comic book alors qu’il dĂ©veloppait le scĂ©nario pour le grand Ă©cran, ce n’est apparemment pas près d’arriver. Reste alors ces 3 tomes pour en rĂŞver.

publié dans :Comics Critique Comics

  1. 23/05/2013 Ă  17:37 | #1

    j’en avais entendu parler Ă  la radio ! Merci pour l’article !

  2. Le Boucher
    25/05/2013 Ă  11:19 | #2

    Exact ! une oeuvre fabuleuse que tout amateur de bande dessinée se doit de posséder, une oeuvre majeure !!