Accueil > Cinéma, Critiques ciné > Star Wars – le Réveil de la Force, critique

Star Wars – le Réveil de la Force, critique

posté le 17/12/2015 FredP

On ne pourra pas y échapper ! Star Wars est de retour sur grand écran avec le Réveil de la Force. Un cadeau de Noël avant l’heure pour toute les générations qui attendaient ça depuis bien longtemps !

Il y a 10 ans, George Lucas mettait fin à la saga Star Wars avec la Revanche des Sith, en terminant ainsi avec une prélogie contestée alors que tout ce qu’attendaient les fans était la suite des aventures de Luke, Han et Leia. L’espoir est revenu lorsque Disney a racheté Lucasfilm avec à sa tête l’excellente productrice Kathleen Kennedy et la promesse de faire revenir le mythe sur grand écran. La tâche est lourde pour le réalisateur choisi mais JJ Abrams, fan devant l’éternel de la saga, avec l’appui du scénariste Lawrence Kasdan (à qui on doit l’excellence de l’Empire contre-attaque). Les pièces se mettent en place dans le plus grand secret pour le film le plus attendu de l’année, celui sur lequel personne n’a droit à l’erreur.

30 ans se sont donc écoulés depuis la fin du Retour du Jedi. Et sans trop en révéler, Luke est porté disparu et le Premier Ordre est né des cendres de l’Empire et menace la nouvelle République encore fragile. Dans ce nouveau contexte, nous allons d’emblée faire connaissance avec de nouveaux personnages avant que les vieux de reviennent porter un moment de nostalgie qui n’a rien de gratuit. Attendez-vous donc à apprécier tout de suite Finn, le stormtrooper en fuite, Rey, la pilleuse de carcasse de Jakku et Poe, le pilote émérite de la résistance accompagné de son fidèle et adorable droïde BB-8 sur lequel tout le monde va craquer (R2 D2 a de la concurrence !), sans oublier le sombre et maléfique Kylo Ren.

Une nouvelle génération de personnages auxquels il faut s’habituer mais auxquels ont s’attachera finalement rapidement grâce à l’alchimie naturelle qui se crée entre eux et à une caractérisation bien étudiée. Ils sont plongés au coeur d’événements qui les dépassent et nous, spectateurs, ne pouvons que les suivre pour tenter également d’en savoir plus et en cela, ces personnages sont la grande réussite du film.Et comme certains pourraient (qui sait ?) être liés d’une manière ou d’une autre à des personnages que nous connaissons, notre intérêt est d’autant plus piqué de les voir entrer dans la légende de Star Wars à leur manière.

Evidemment, si vous avez-vu les bandes-annonces, le retour de Han Solo, Chewie, Leia ou du Faucon Millenium (avec un petit coup de vieux oui) ne vous aura pas échappé. Car oui, JJ Abrams reprend évidemment des éléments et personnages devenus parfaitement cultes (avec les répliques qui leur sont caractéristiques) et cela se fait de manière naturelle, apportant une âme au récit qui manque à de nombreux blockbuster actuels. Oui, le film surfe ainsi sur une vague nostalgique qui fait du bien à tous les grands enfants que nous sommes et permet de retrouver parfaitement l’esprit d’Un Nouvel Espoir, mais le réalisateur le fait de manière très intelligente, faisant en sorte que le récit en sorte grandit en poursuivant les grands thèmes qui étaient abordés dans la trilogie d’origine et en particulier le passage de relais d’une génération à la suivante, et comment les erreurs du père peuvent impacter la postérité.

Alors oui, on pourra reprocher parfois un manque de prise de risque avec quelques facilités et enjeux trop semblables aux film précédents (ainsi qu’un John Williams qui ne nous offre pas de nouveau thème musical marquant), faisant ainsi « pareil mais différemment»  toujours de manière efficace avec dose une action dont on ne décroche pas (oui, on se rappellera des cascades du Faucon Millenium et des raids des nouveaux X-Wings), de nouveaux mondes qui font voyager et des images fortes jusqu’aux dernières minutes. Car il ne faut pas oublier que nous sommes là devant l’épisode introductif d’une nouvelle histoire, qui certes tient compte du passé, mais introduit de nouvelle choses très prometteuses, prêtes à satisfaire les besoins de mythologie des nouvelles génération pour un spectacle familial comme il est rarement donné d’en voir au cinéma.

Le Réveil de la Force, est ainsi, en plus d’un film parfait pour les fans de la saga qui souhaitent continuer l’aventure depuis le Retour du Jedi, une nouvelle invitation à la magie sur grand écran. Un divertissement de grande classe qui respecte ses spectateurs en leur donnant cette part de rêve qu’ils sont venus chercher et un peu plus encore. A la sortie, il n’y a plus que deux envies : revoir le film et attendre impatiemment la suite.

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. Pas encore de commentaire