Accueil > Actu Comics, Comics > Top 10 Comics : les meilleures histoires des X-Men

Top 10 Comics : les meilleures histoires des X-Men

posté le 16/05/2014 FredP

Avec l’adaptation de l’une des meilleures histoires des X-Men avec Days of Future Past, il √©tait tant de revenir sur les sagas les plus incontournables des mutants en comics depuis plus de 50 ans ! Place donc √† un petit top des meilleures histoires des X-Men.

10. X-Tinction Agenda

A l’aube des ann√©es 90, les X-Men dominent le monde des comics et les mutants sont √©parpill√©s entre plusieurs s√©ries (Uncanny X-Men, X-Factor, New Mutants, …) mais il √©tait temps de regrouper tout ce beau monde pour mettre fin aux manigances se d√©roulant sur G√©nosha, une √ģle vendue comme paradisiaque mais qui est en fait un v√©ritable camp de concentration o√Ļ les mutants sont r√©duits √† l’√©tat d’esclave, offrant alors de la main d‚ÄôŇďuvre bon march√© permettant √† l’√ģle d’avoir l’une des √©conomies les plus florissantes du monde. Mais il est temps que l’exploitation des mutants prenne fin dans cette histoire √©crite par Chris Claremont √† l’approche de la fin de son r√®gne.
Ici, ce sont surtout Psylocke et le nouveau venu Gambit qui vont fait leurs preuves en m√™me temps que les dessinateurs dont Jim Lee en passe de devenir une v√©ritable superstar. Le crossover n’aura pas plus marqu√© que cela, mais il ouvrait tout de m√™me une nouvelle √®re pour les mutants puisqu’apr√®s cette aventure les nouveaux mutants devenaient X-Force tandis que les X-Men se r√©partissaient en 2 √©quipes majeures (la blue team dirig√©e par Cyclope et la gold team de Tornade).

9. Le Massacre Mutant

Au milieu des ann√©es 80, ce n’est pas la joie pour les mutants dont l’√©quipe a √©t√© d√©sert√©e par la moiti√© des premiers X-Men, et √ßa ne va pas s’arranger avec le massacre des morloks dans les √©gouts de la ville et la choquante image d’un Angel presque crucifi√©, donnant alors √† la s√©rie un ton bien plus sombre qui suivra jusqu’√† la mort des X-Men et leur r√©surrection en Australie. Et derri√®re ce massacre perp√©tr√© par les sbires de l’√©trange Sinistre se cache un traitre chez les X-Men qui sera connu plus de 10 ans plus tard. Claremont a l’habitude de glisser des myst√®res trouvant leur r√©solution sur le long terme … ici, ce n’est m√™me pas lui qui aura apport√© la r√©ponse … comme quoi ce massacre √©tait un passage important pour les mutants.

8. Astonishing X-Men

Dans les ann√©es 2000, les X-Men on √©t√© presque r√©invent√©s par Grant Morrison mais il fallait ensuite retrouver un peu de l’aura h√©ro√Įque qui les a berc√© et qui nous a fait r√™v√©. C’est l’objectif des Astonishing X-Men √©crits par Joss Whedon, retrouver une image de h√©ros pour mieux √™tre accept√© par la soci√©t√© … au moment o√Ļ un rem√®de semble avoir √©t√© trouv√© (concept repris dans le 3e d√©plorable film X-Men). L’histoire retrouve tout ce qui faisait l’essence des X-Men avec l’√©cole et ses √©l√®ves tout en √©tudiant profond√©ment les rapports entre les personnages de l’√©quipe.
√Čvidemment, Whedon s’int√©resse de plus pr√®s √† Kitty Pride et en fait son h√©ro√Įne sur les 2 mini-s√©ries. Il expose √©galement une nouvelle menace d’importance, ressuscite Colossus et invente le Sword qui est toujours en activit√© aujourd’hui. Dessin√©e par un John Cassaday particuli√®rement inspir√©, la s√©rie est l√©g√®re et n’oublie jamais les enjeu et la dramaturgie des personnages, une excellente lecture.

7. Deadly Genesis

Lorsque le nouveau maitre du polar Ed Brubaker d√©barque sur les X-Men juste apr√®s House of M qui a condamn√© les mutants, il s’int√©resse de plus pr√®s √† leurs origines. L’auteur replonge donc dans la p√©riode trouble o√Ļ les premiers X-Men √©taient prisonniers de Krakoa et o√Ļ l’√©quipe des nouveaux X-Men avec Tornade et Wolverine est venue les d√©livrer. Il nous raconte alors qu’il y avait eu une autre √©quipe entrain√©e en secret par Xavier dont l’un des membres √©tait le 3e fr√®re Summers que les comics √©voquaient depuis des ann√©es sans avoir jamais plac√© un personnage derri√®re cette rumeur. C’est donc la fin d’un myst√®re mais aussi une v√©ritable trag√©die puisque non seulement le Hurleur y trouve la mort, mais en plus Xavier sera reni√© par Cyclope pour lui avoir menti depuis tant d’ann√©es. Et la suite sera une grande saga spatiale sur un an men√©e par l’auteur avec un certain brio pour retrouver le fameux Gabriel devenu fou.

6. Uncanny X-Force

Avec la plaisante saga du Messie a √©t√© cr√©e une nouvelle √©quipe X-Force dont le but √©tait de pr√©venir les menaces √©ventuelles pour les mutants. Mais cette √©quipe de personnage violents s’arr√™tera avant d’√™tre reprise en mains par Rick Remender qui la transforme en Uncanny X-Force. Il va alors compl√®tement s’approprier l’histoire pour une saga qui va durer 2 ans et plonger le groupe compos√© de Wolverine, Psylocke, Fantomex et Archangel dans leurs retranchements. Ici, ils vont tous devoir faire face √† leurs aspects les plus sombres et accomplir des actes plus d√©sesp√©r√©s que jamais pour contrer la menace d’Apocalypse et de ce qui suivra. Le traitement est radical, sombre et fascinant.
Un ton et des th√®mes que l’auteur avait d√©j√† introduit dans son Fear Agent et qu’il poursuit encore aujourd’hui dans son Captain America et surtout Uncanny Avengers. cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu une saga aussi aboutie de bout en bout pour les mutants.

5. Dieu Cr√©√©, l’Homme d√©truit

Juste apr√®s la Saga du Ph√©nix Noir et Days of Future Past qui ont assombri le tableau, Chris Claremont sort avec Brent Anderson un r√©cit court au format graphic novel dans lequel le m√©diatique r√©v√©rend Stryker prend en chasse les X-Men pour mettre fin √† la menace mutante. Ce r√©cit (ayant servi de base au film X-Men 2) r√©uni donc les X-Men de Xavier et Magneto pour faire face √† cette menace humaine qu’est l’intol√©rance. L’occasion pour l’auteur d’inscrire profond√©ment dans les g√®nes des X-Men une dimension politique et sociale avec une r√©flexion sur le fanatisme religieux et la tol√©rance de la diff√©rence qui ne les quittera plus. Un r√©cit court mais qui regroupe l’essence m√™me des mutants.

4. New X-Men

Apr√®s une relance foireuse au d√©but des ann√©es 2000 avec le retour de Chris Claremont, c’est un changement radical qui a √©t√© impos√© aux X-Men par le britannique Grant Morrison. Son run √©tait court, mais particuli√®rement marquant avec de nombreux changements qui ont marqu√© √† jamais l’histoire des X-Men. D’un c√īt√© il y a eu l’expansion des mutants (r√©vis√© ensuite avec House of M) mais aussi des √©volutions pour les personnages et en particulier la relation du carr√© Emma Frost – Cyclope – Jean Grey – Wolverine.
A c√īt√© de cela nous avons eu le droit √† de nouvelles menace de premi√®re importance (Cassandra Nova), des personnages et concepts intriguants (Fantomex et le Monde) et √† un retour de l’esprit de l’√©cole avec ce qu’il faut de trublion (Quentin Quire) pour dynamiser les choses. Encore aujourd’hui, de nombreux √©l√©ments datent de cette √©poque particuli√®rement cr√©ative qui a permis de remettre les X-Men en selle apr√®s des ann√©es 90 d√©sastreuses. Enfin les X-Men √©taient redevenus adultes, complexes et fascinants. Du coup on pardonne plus facilement le dernier arc de la s√©rie.

3. L’Ere d’Apocalypse

Au milieu des ann√©es 90, les X-Men r√®gnent toujours sur les ventes de comics mais on ne peut pas dire que l’inspiration soit toujours au rendez-vous et les histoires de Scott Lobdell virent r√©guli√®rement au soap. Et ce ne sont pas le complot Phalanx ou Op√©ration Tol√©rance Z√©ro qui vont beaucoup faire bouger les choses. Mais au milieu de tout cela, il y a eu un √©clair de g√©nie : l’√®re d’Apocalypse ! Pendant plusieurs mois, les revues mutantes se sont d√©roul√©es dans un univers parall√®le domin√© par Apocalypse. L√©gion ayant tu√© son p√®re Charles Xavier, les X-Men du coup dirig√©s par Magneto n’ont jamais pu contrer la menace d’Apocalypse qui a r√©duit les humains en esclavage. Mais il reste encore une lueur d’espoir quand Bishop d√©barque en r√©v√©lant que la r√©alit√© n’est pas ce qu’elle devrait √™tre.
L’histoire est ample, passionnante et nous permet de vous les h√©ros sous un angle totalement diff√©rent (Magneto dirige les X-Men, Cyclope et le Fauve sont du c√īt√© obscur,…) mais il introduit √©galement de nouveaux personnages marquants comme Blink que l’on retrouvera ensuite dans les Exil√©s. Et il faut dire √©galement que le style manga de Joe Madureira fait des merveilles. Cet p√©riode a tellement marqu√© les X-Men qu’on la retrouvera r√©guli√®rement dans des s√©ries d√©riv√©es encore aujourd’hui.

2. Days of Future Past

Alors que les X-Men viennent de connaitre l’une des p√©riode les plus noires de leur existence, Chris Claremont et John Byrne vont aller encore plus loin avec deux √©pisodes qui vont complexifier et assombrir encore le tableau. Pour la premi√®re fois nous d√©couvrons le futur de l’univers des X-Men dans lequel les mutants sont traqu√©s par les sentinelles et la plupart des h√©ros ont √©t√© d√©cim√©s. Le dernier espoir des X-Men est alors d’envoyer la conscience de Kitty Pride dans son corps pass√© (alors qu’elle venait d’arriver chez les X-Men) pour emp√™cher des actes qui vont entrainer ce futur apocalyptique. Ainsi, 2 r√©cits se d√©roulent en m√™me temps, l’un dans le pr√©sent o√Ļ les X-Men doivent emp√™cher l’attaque du s√©nateur Kelly par la confr√©rie des mutants, l’autre dans le futur o√Ļ les derniers survivants tentent d’√©chapper aux sentinelles.
Les X-Men s’inscrivent ainsi dans la mouvance noire des ann√©es 80 et instaurent de nouvelles r√®gles et concepts avec les voyages temporels et la menace bien plus pr√©sente des Sentinelles. Bref, deux √©pisodes sensationnels qui ont compl√®tement orient√© la s√©rie jusqu’√† nos jours.

1. La Saga du Phoenix Noir

A l’issue de sa premi√®re grande saga, au d√©but des ann√©es 80, Chris Claremont ressuscitait Jean Grey en lui donnant une nouvelle identit√© : le Ph√©nix. Au fil des √©pisodes, nous nous apercevons que cette nouvelle identit√© est associ√©e √† de nouveaux pouvoirs, plus puissants. L‚Äôh√©ro√Įne d√©veloppe petit √† petit ses capacit√© et l’auteur prend son temps en diss√©minant de nombreuses pistes pour son r√©cit. Ainsi l’√©volution du personnage prend plusieurs ann√©es mais se r√©v√®le fascinante jusqu’√† prendre son envol lors de la rencontre avec le Club des Damn√©s. Pendant ces √©pisodes Jean est manipul√©e et r√©v√®le une part sombre de sa personnalit√© et de ses pouvoirs. Cet √©v√©nements entra√ģne une r√©action en cha√ģne qui transforme le personnage.
« Le pouvoir absolu corrompt absolument»  et cela se v√©rifie bien lorsque l’entit√© prend alors possession du Phoenix Noir, l’univers entier est en danger, c’est alors que l’univers cosmique des X-Men intervient pour mettre fin √† cette menace. Lorsque Jean reprend conscience des actes qu’elle a commis, elle se suicide devant les yeux horrifi√©s de Cyclope et des lecteurs √† jamais choqu√©s par cette histoire dense, ample avec autant d’action que d’√©motion. Avec cette saga, les X-Men sont d√©finitivement entr√©s dans une dimension adulte et sombre qui ne les quittera plus jusqu’√† la fin de la d√©cennie et les cons√©quences seront nombreuse avec un Ph√©nix toujours mena√ßant revenant r√©guli√®rement hanter les mutants. Le must read absolu des X-Men.

publié dans :Actu Comics Comics

  1. Pas encore de commentaire

ÔĽŅ