Accueil > Actu Comics > Exposition : Super-Héros, l’Art d’Alex Ross

Exposition : Super-Héros, l’Art d’Alex Ross

posté le 01/04/2014 FredP

Depuis le 5 mars et jusqu’au 15 juin, l’Art d’Alex Ross se dévoile au Mona Bismark American Center de Paris. Une courte exposition rendant hommage au plus grand peintre de comics à découvrir.

Depuis qu’il a œuvré sur Marvels, revenant sur les origines de la Maison des Idées d’un point de vue de simple humain, l’aura d’Alex Ross n’a jamais faibli et a même fait les beaux jours de DC comics rendant aux super-héros leur aspect mythologique comme l’illustre parfaitement son Kingdom Come écrit avec Mark Waid. Si il y a bien un dessinateur de comics qui méritait une exposition pour lui tout seul, c’est bien Alex Ross qui, avant d’être simple dessinateur, est surtout un véritable artiste entretenant une véritable passion pour l’image super-héroïque.

L’exposition sur l’artiste se tenant en ce moment au Mona Bismark American Center débute par une chronologie de l’histoire des comics, permettant ainsi aux novice d’avoir quelques points de repère et de comprendre que l’artiste dont il va découvrir les œuvres a toujours un regard nostalgique sur les personnages qu’il va peindre. Puis se sont directement les héros légendaires de DC Comics qui nous accueillent dans cette première salle vite parcourue.

La seconde sera elle plus grande, avec plus de toiles. Évidemment, une majorité des œuvres présentées sont toujours du répertoire de DC comics et l’on peut ainsi voir la manière dont il dessine avec passion Superman, Batman, Wonder Woman, Green Lantern, the Flash, Shazam et bien d’autres. Chaque toile concernant les personnage est agrémenté d’un petit commentaire de Ross expliquant ce qui lui plait dans le personnage, sa vision pour le dessiner. Travail sur les poses, la lumière, les couleurs réalistes, rien n’est laissé au hasard dans l’œuvre de ce génie inspiré par Norman Rockwell qui donne toutes ses lettres de noblesse aux comics. Pour autant Marvel n’est pas oublié avec un portrait des Avengers au dessus d’une cheminée que l’on aimerai avoir comme décoration à la maison, mais on sera plus impressionné par la fresque extraite de Kingdom Come et recouvrant tout un mur de la pièce, et étonné par les premiers travaux d’enfance de l’artiste qui démontrait déjà un certain talent et il faut dire qu’il tient ça de sa mère (une œuvre de celle-ci est exposée, permettant de faire un beau point de comparaison).

Enfin, la troisième salle nous fait enfin rentrer dans l’univers de Marvels mais nous permet aussi de découvrir un peu plus en détail la méthode de travail d’Alex Ross, des modèles photos et crayonnés à la planche finale en passant par l’encrage. Le tour de l’exposition sera rapidement fait (compter à peut près 25 minutes) et on pourra déplorer un peu l’absence de plus de planche, l’oublie d’Earth X, Astro City ou Uncle Sam, mais elle vaut bien le coup d’œil tant il est rare de voir ces œuvres ainsi exposées, surtout concernant un tel artiste.

Et pour compléter l’expérience de cette exposition, il est aussi possible de se procurer l’ouvrage Mythology revenant sur toute la carrière d’Alex Ross chez DC Comics édité par Urban Comics revenant au débuts de l’artiste, parlant de ses influences, méthodes de travail, visions des super-héros sur plus de 300 pages d’illustrations sublimes sur lesquelles s’attarder.

L’Art d’Alex Ross au Mona Bismark American Center (34, avenue de New York, Paris 8e – métro Alama-Marceau) jusqu’au 15 juin, entrée à 7€.

publié dans :Actu Comics

  1. Pas encore de commentaire