Accueil > Critiques Séries, Séries > Lost saison 6, le début de la fin … ou la fin du début ?

Lost saison 6, le début de la fin … ou la fin du début ?

posté le 23/02/2010 FredP

lost s6 thumb

Ça y est, nous y sommes enfin. La saison avec laquelle nous aurons toutes les réponses a débuté. Lost est bel et bien là.

Lost finalDepuis le début de la saison 1, Lost n’a cessé de nous surprendre. Et si les scénaristes se sont perdus en chemin lors de la saison 2 et début de saison 3, force est d’admettre que depuis qu’ils ont signé la fin de la série, ils ont retrouvé tout le talent et l’innovation qui portent la série phare d’ABC.

Après une saison 4 qui avait inauguré les flash forward et une 5e saison basculant dans les voyages temporels à gogo pour notre plus grand plaisir, voilà que cette dernière saison inaugure encore une nouvelle forme de narration. A la fin de la cinquième saison, nous avions laissé nos héros dans d’étranges situations. Jack, Kate, Sawyer et Juliet allaient faire exploser l’île tandis que Locke, Linus et Sun allaient dans le fameux pied de la statue rencontrer Jacob. Et là, explosion … grand blanc … fin.

La 6e saison commence donc exactement là où l’on s’était arrêté. On découvre donc ce qui suit cette possible explosion et comment Juliet s’en sort. Puis d’autres personnages auront une destinée étrange (Sayid est promis à un destin aussi imprévisible que surprenant) tandis que d’autres commencent à révéler leur véritable identité (Locke et les gardiens de l’île).

lost personnagesMais cette nouvelle saison débute aussi à bord d’un vol Oceanic 815 qui ne s’est jamais crashé. Les passagers que nous connaissons sont bien arrivés à Los Angeles et ont poursuivi leurs vies. Oui, vous l’aurez compris. Suite au grand flash blanc, une nouvelle ligne temporelle, une réalité parallèle s’est créée. Dès lors, encore une fois, notre perception de l’histoire est chamboulée et nos nerfs mis à rude épreuve.

Au fil des épisodes, nous suivrons donc les aventures dans cette nouvelle réalité pour chaque personnage. On commence par Kate toujours en cavale dans le 3e épisode. Un récit peu instructif mais qui nous permet de retrouver Claire. Mais c’est dans l’épisode 4 que des réponses arrive dans la passionnante histoire de John Locke (personnage sans qui Lost ne pourrait vraiment plus exister).

Cette nouvelle et dernière saison de Lost débute donc sous les meilleurs auspices, étayant toujours sa mythologie sans oublier les personnages. Et si de nouveaux mystères surviennent, on commence d’un autre côté à avoir quelques réponses. Bien sûr, à la fin, je ne pense pas que nous aurons toutes les clés en main. Cela n’appartiendra qu’aux spectateurs, mais il y aura bien de quoi émettre des hypothèses étayées qui tiendront vraiment debout, si les spectateurs ne sont pas perdus en route. Les deux grandes questions étant maintenant « quelle réalité existe vraiment ?»  et « quand ces réalités vont-elles se croiser ?» . Nous n’avons plus qu’à nous ronger les ongles devant chaque épisode en attendant le grand final.

Lost season6 dinner

publié dans :Critiques Séries Séries

  1. Pas encore de commentaire