Accueil > Cinéma, Critiques ciné > Whiteout, la critique

Whiteout, la critique

posté le 27/10/2009 FredP

whiteout thumb

Kate Beckinsale Ă  la recherche d’un tueur dans le grand froid de l’antartique, ça avait de quoi ĂŞtre allĂ©chant. Malheureusement, c’est une vĂ©ritable catastrophe.

whiteout frAu dĂ©part, Whiteout est comic-book Ă©crit par Greg Rucka. Dominic Sena, rĂ©alisateur des efficaces et boostĂ©s 60 secondes Chrono et OpĂ©ration Espadon, se charge de la mise en scène de cette histoire d’une femme flic encore hantĂ©e par un accident. MutĂ©e en antarctique, elle doit faire face au premier meurtre dans la communautĂ© scientifique avant que l’hiver Ă©ternel n’arrive.

Autant le dire tout de suite. A part Kate Beckinsale qui campe son rĂ´le avec conviction, rien n’est Ă  sauver dans ce film. Un scĂ©nario simple et hyper prĂ©visible, un tueur sans aucun charisme, des scènes de poursuite Ă  2 Ă  l’heure, d’autres scènes complètement inutiles, aucune montĂ©e en puissance de l’intrigue. RĂ©sultat, on s’ennuie ferme pendant 1h40.

Pas besoin de faire une critique très longue. Tout est dit, et en dire plus serait une perte de temps.

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. Pas encore de commentaire