Accueil > Cinéma, Top > Leonardo DiCaprio en 10 rôles

Leonardo DiCaprio en 10 rôles

posté le 29/02/2016 FredP

Enfin l’oscar ! Il était temps après tant de films, de rôles, de nominations pour Leonardo DiCaprio l’acteur le plus doué et investi de sa génération. Une envie perpétuelle de faire des grands films avec les meilleurs réalisateurs (Martin Scorsese, Steven Spielberg, Sam Mendes, James Cameron, Danny Boyle, Alejandro G. Inaritu, Baz Luhrman, Christopher Nolan, Ridley Scott, …) enfin récompensée avec son rôle physiquement le plus éprouvant ! Mais revenons donc sur la carrière du roi Léo en 10 rôles.

Arnie Grape
dans Gilbert Grape

C’est là que tout commence. Léo y campe un gamin atteint de troubles mentaux protégé par son frère campé par Johnny Depp. Il est évidemment déjà très touchant et décroche déjà ses premières nominations aux Oscars et aux Golden Globe, rien que ça !

Jack Dawson
dans Titanic

Le plus grand succès au box-office pour Léonardo qui partage ce triomphe avec Kate Winslet. Grand spectacle et superbe histoire d’amour romanesque, l’acteur apporte toute la fraîcheur et l’intensité qu’il faut à son rôle. Après Roméo + Juliette, il devient alors le bourreau des coeurs de toutes les jeunes filles en fleur, une image dont il va chercher à tout prix à se débarrasser. Résultat, Kate Winslet est nommée aux Oscars, mais rien pour Léo. Et puis on se répète … mais il y avait de la place sur la planche !

Amsterdam Vallon
dans Gangs of New-York

Après quelques années d’errance (oui, on évitera de parler de l’Homme au masque de fer), Léo se dit qu’il ne va maintenant tourner qu’avec les plus grands réalisateurs. Et alors qu’il joue pour Spielberg dans Arrête-moi si tu peux, il débute en même temps une association fructueuse avec Martin Scorsese dans son ambitieux Gangs of New-York où il arrive à tenir la dragée haute à un Daniel Day-Lewis monumental. C’est le début de la grand ascension.

Howard Hughes
dans Aviator

Second film avec Scorsese et Léo s’image déjà en légende hollywoodienne torturée. Ce n’est peut-être pas le meilleur film de réalisateur mais DiCaprio y est impressionnant. Ca valait bien un Golden Globe et une nouvelle nomination aux Oscars !

Franck Wheeler
dans Les Noces Rebelles

10 ans après Titanic, DiCaprio retrouve Kate Winslet dans un drame de Sam Mendes. Le film est une véritable déchirure pour le couple, pour les acteurs et le public. Une intensité de jeu au maximum pour une histoire dramatique portée par deux acteurs à leur meilleur niveau

Andrew Laeddis
dans Shutter Island

Toujours avec Martin Scorsese, Leonardo DiCaprio entame sa phase de remise en question avec des personnages qui ne se remettent pas de la disparition de leur femme et replongent dans le psyché. Le film fait étrangement écho au Inception de Nolan sorti dans la foulée où l’acteur se montre toujours investit.

Calvin Candie
dans Django Unchained

Leonardo DiCaprio chez Tarantino, la rencontre était inattendue et le résultat est étincelant. Si ce n’est pas le meilleur de QT, le personnage de DiCaprio est l’une de ses meilleures créations. Détéstable au possible, il s’agit là d’un second rôle en or pour l’acteur qui s’éclate comme jamais, jusqu’à s’ouvrir la main tout en continuant à jouer.

Jay Gatsby
dans Gatsby le magnifique

Presque 20 ans après Roméo + Juliette, Leonardo retrouve le réalisateur Baz Luhrman pour une nouvelle adaptation de Gatsby qui évoque étrangement la vie et le secret qui entoure DiCaprio. Ce qui explique certainement l’envie de l’acteur et jouer dedans et de s’y investir toujours autant.

Jordan Belfort
dans Le Loup de Wall Street

Alors que Scorsese s’éclate comme jamais, délivrant un film complètement hors norme dans l’Hollywood actuel, Leonardo DiCaprio y campe un courtier en bourse qui va profiter du système pour faire fortune. Figure du capitalisme dans toutes ses outrances qui reflète bien les abus de notre système, le film comme le personnage sont extrêmes, magnétiques et DiCaprio s’y éclate complètement, jusque dans une scène droguée devenue complètement culte ! Et encore une nouvelle nomination aux Oscars sans résultat mais il aura au moins eu le Golden Globe.

Hugh Glass
dans the Revenant

Conditions de tournage infernales, Leonardo DiCaprio souffre dans le froid, massacré par un ours, enterré vivant et rampant dans la neige pour accomplir sa vengeance. Un rôle intense, à la fois physiquement et intérieurement ou le regard et le souffle parlent bien plus que les mots. Et voilà l’Oscar enfin bien mérité !

publié dans :Cinéma Top

  1. Pas encore de commentaire