Accueil > Cinéma, Critiques ciné > Les Minions, critique

Les Minions, critique

posté le 03/07/2015 FredP

Les Minions de Moi Moche et MĂ©chant passent du statut de personnages secondaires comiques et mignons Ă  celui de personnages principaux avec ce premier film racontant leurs origines ! Ce n’est pas très recherchĂ© mais la bonne humeur est assurĂ©e.

Après avoir fait leurs preuves dans les 2 premiers volets de Moi, Moche et MĂ©chant et avoir mĂŞme volĂ© la vedette Ă  Gru et aux enfants trop mignons, les fameux Minions devaient bien avoir leur propre film assurĂ© d’un carton planĂ©taire. Un gros risque pour le studio car si ces personnages idiots mais attachants assuraient gĂ©nialement la partie comique des films originaux, comment serait-il possible de leur consacrer un film entier sans que cela ne sente la rĂ©pĂ©tition de gags rĂ©chauffĂ©s et l’enchaĂ®nement de blagues sans intĂ©rĂŞts.

Kyle Balda et Pierre Coffin semblent avoir trouvĂ© la solution en remontant aux origines des Minions pour bien comprendre pourquoi ils suivent toujours le plus mĂ©chant, et s’intĂ©resse plus particulièrement Ă  3 d’entre eux qui ont pour mission de leur trouver un nouveau chef. Le film dĂ©marre ainsi sur les chapeau de roue avec plĂ©thore de gags autant visuels que rĂ©fĂ©rentiels et propre Ă  l’imbĂ©cillitĂ© et au langage de ces petits ĂŞtres jaunes en salopette bleue. Comme d’habitude, les crĂ©ateurs ont une foule de petites idĂ©es pour nous faire sourire.

Mais voilĂ , dès que les Minions rencontrent la grande mĂ©chante qu’ils veulent pour chef, Scarlet Overkill, le film commence Ă  tourner en rond, se rĂ©pĂ©tant dans ses blagues et dans les situations dans lesquelles se fourrent les petits hĂ©ros. Ils sont d’ailleurs tellement bĂŞtes qu’ils n’Ă©volueront jamais pendant le film et c’est bien Ă  ça que l’on peut dire qu’ils s’agit de personnages secondaires gĂ©niaux et parfaitement exploitables en petits cartoons mais dès qu’il s’agit d’un long-mĂ©trage de cinĂ©ma, c’est plus compliquĂ©. Il nous manque en effet ici des personnages Ă  qui on pourrait vraiment s’attacher pour suivre le film jusqu’au bout comme l’Ă©taient Gru et les personnages humains qui l’entouraient.

Heureusement, ce handicap ne nous empĂŞche pas de garder le sourire grâce Ă  un rythme d’enfer et une bonne humeur permanente et contagieuse. Car mine de rien on aime bien les bĂŞtises de ces Minions « attachiants» . Il ne faut donc pas avoir de grosses attentes sur ce film, mais les gamins devraient assurĂ©ment ĂŞtre aux anges et c’est tout ce qu’on lui demande. Bananaaaa !

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. 20/07/2015 Ă  17:35 | #1

    Je ne suis pas un gamin mais j’ai adorĂ©, bien mieux que les « MMM» , juste un bĂ©mol, ça aurait Ă©tĂ© bien meilleur si on Ă©tait restĂ© sur l’Ă©popĂ©e Ă  travers les âges