Accueil > Actu Comics, Comics > la liste de Noël : comics

la liste de Noël : comics

posté le 09/12/2013 FredP

Noël approche et on facilement être en galère pour les cadeaux ! Ne craignez rien, pour les lecteurs de comics, je vous ai préparé ne petite sélection des indispensables à se procurer ou à offrir pendant les fêtes !

Et on attaque avec le plus gros morceau, le gros volume indispensable pour tout connaisseur et fan de l’univers Marvel : l’omnibus de Earth X. A la fin des années 90, alors qu’Alex Ross était devenu une star en présentant le futur de l’univers de DC Comics avec le sublime et passionnant Kingdom Come, il revient chez Marvel (pour qui il avait déjà produit le très beau Marvels) pour en donner sa vision du futur dans une grande saga en 3 partie dont la première, Earth X, vient d’être rééditée par Panini Comics. Tout commence dans le futur de l’univers Marvel, lorsque Machine Man, X-51, est appelé par le Gardien pour prendre sa relève. Il va alors redécouvrir le passé des héros mais voir ce qu’ils deviennent dans ce monde qui a bien changé puisque toute la population a muté et développé de nouvelles particularités. Mais il va surtout découvrir les véritables origines des super-héros, liés aux Célestes.
Écrit avec une certaine sombre poésie par Alex Ross et Jim Krueger, l’ouvrage est dense et n’est pas forcément accessible aux débutants dans l’univers Marvel mais il se révèle passionnant pour les fans, permettant de découvrir une version alternative (depuis la publication, Marvel a déclaré que cette histoire se déroulait finalement dans un univers parallèle à l’univers Marvel classique) et vieillie des héros. Aux crayons, c’est John Paul Leon qui nous embarque dans un univers sombre et violent où les héros ont bien changé (à titre d’exemple, Thor est devenu une femme à cause de Loki). Loin des récits de super-héros classiques, ici la réflexion métaphysique a toute sa place, le sens de la vie (la raison de la présence de super-héros et même de la vie sur Terre est expliquée), le libre arbitre, le sens du sacrifice dans un monde déchu, c’est assez dense pour y revenir plusieurs fois et c’est passionnant.

Dans la série des réédition dont on peu profiter, il y a aussi le premier volume de Out There de Brian Augustin et Humberto Ramos. Glénat a en effet la bonne idée de sortir l’intégrale de la série qui a été assez mal publiée en France. L’occasion de redécouvrir cette intrigue autour d’un groupe de lycéens qui découvrent que leur ville a conclu un pacte avec un démon. Ça rappelle par moments le Faculty de Robert Rodriguez au niveau de l’intrigue, mais ce qui fait surtout plaisir, c’est de retrouver le dessins frais et cartoony d’Humberto Ramos qui est un régal de chaque instant !

Si vous l’avez loupé en kiosque, Noël est aussi l’occasion de redécouvrir le gros crossover Avengers vs X-Men, réédité en librairie et sans doute ce qui est arrivé de mieux en événement Marvel depuis Civil War (il faut dire que Fear itself était sacrément décevant), et apportant de vrais changements à l’univers Marvel (en attendant Infinity). Le Phoenix arrive sur Terre, les X-Men de Cyclope veulent l’accueillir à bras ouvert pour faire renaitre la race mutante alors que les Avengers veulent l’arrêter. Si c’est souvent inégal, l’intrigue reste tout de même prenante et avec de vraies implications pour la suite… on en parlait plus en détails ici.

Mais pour ceux qui voudraient du héros hors Marvel, Delcourt sort le 11e tome des aventures d’Invincible de Robert Kirkman, et après une période de remise en place, c’est reparti de plus belle pour le mark Grayson. Non seulement un de ses anciens ennemis vient semer une pagaille mortelle sur Terre, mais à peine cette bataille terminée et les corps encore sous les décombres qu’un viltrumite débarque pour se mesurer à Invincible. Et là, c’est une véritable tornade d’action et d’émotion que va subir notre super-héros préféré, toujours dessiné par Ryan Ottley. Une chose est certaine, le tome a beau s’intituler Toujours Invaincu, certains n’en sortiront pas indemnes.

Pour les nostalgiques de comics français des 70′s/ début des 80′s (oui il y en avait à l’époque !), il y a aussi le volume de Mikros & Photonik sorti chez Delcourt. Complètement kitsch (cette vision de la France tout droit sortie des années 60), très léger voir simpliste et avec un dessin complètement rétro, peut-être que les fans de l’époque y trouveront leur compte étant donné que Jean-Yves Mitton confronte ses héros qui n’ont pas vieilli à un grand vilain au cœur de New-York.

Enfin, chez Urban Comics, vous pourrez retrouver le 3e tome du très culte Sandman de Neil Gaiman. L’écrivain avait réinventé le héros de DC pour recentrer le personnage dans la mythologie et la culture underground fantastique. C’est sombre, violent, passionnant, pas forcément facile d’accès avec une ambiance étrange entre contes et désespoir contemporain représentatif d’une certaine ambiance des années 90 mais indispensable pour tous les fans de comics fantastiques.

A noter également chez Urban, la réédition en gros volume de Ex-Machina, la série de Brian K.Vaughan (Y le dernier Homme), qui revenait sur la vie d’un ex-superhéros devenu maire de New-York, confrontant alors (en alternant passé et présent) le super-héroïsme et la politique. Écrite de manière habile, la série vaut le coup d’œil.

Et puis si vous manquez toujours d’idées vous pouvez toujours vous rabattre sur les meilleures séries du moments comme Walking Dead, Locke & Key et Saga, de nombreux titres Batman ou le chef d’œuvre de JM Straczynski Rising Stars.

publié dans :Actu Comics Comics

  1. Pas encore de commentaire