Accueil > Cinéma, Top > Top 10 cinéma – la décennie 2001-2010

Top 10 cinéma – la décennie 2001-2010

posté le 07/01/2011 FredP

Avec 2010, c’est une décennie qui vient de s’achever. Une décennie de cinéma marquée par de nombreuses adaptations, remakes, suites en tous genre mais qui aura vu l’émergence, la résurrection et le succès de nombreux grands réalisateurs. Voici donc, au cours de ces 10 ans, les 10 films qui m’auront marqué, faire rire, pleurer, frissonner, dans lesquels je me suis reconnu ou qui m’ont laissé accroché à mon siège. La  sélection fut à la fois difficile comme extrêmement simple mais je pense qu’ils ont tous leur place pour une raison ou une autre.

10.Kingdom of Heaven

En 2000, Ridley Scott avait sorti le péplum de la poussière. Quelque années plus tard, c’est le film de croisade qu’il met en scène de manière magistrale avec Kingdom of Heaven. Attention, je parle bien sûr de la version director’s cut qui est incroyablement dense avec des enjeux cruciaux et un message très clair sur ces guerres de religions encore actuelles. Un monument de spectacle, de bravoure et d’histoire à voir.

9. Sunshine

Danny Boyle est un touche à tout et avant une reconnaissance indienne avec Slumdog Millionnaire il était parti dans l’espace pour rallumer le soleil. Un voyage spatial qui prend aux trip avec des images sublimes, une bande-son et une musique excellente et des acteurs impeccables. Certains regretteront la dernière partie. Personnellement, j’adhère et j’applaudis.

8. Garden State

Comment tout jeune des années 90 ne peut pas se reconnaitre dans ce portrait d’une génération un peu paumée et nostalgique par Zach Braff ? Le film est rempli d’une poésie à tomber avec des acteurs touchants (Natalie Portman quand même) et une BO qui traine toujours dans mon iPod.

7. Kill Bill

Quentin Tarantino sublime Uma Thurman en 2 films hommages aux séries B, au western et au kung-fu. Une vengeance aussi touchante que délirante qui se regarde comme on boit du petit lait.

6. Donnie Darko

La naissance de la relève de David Lynch. Richard Kelly dresse le portrait d’une Amérique des années 80 reflet des années 2000 sur fond de question adolescentes et de délire spatio-temporel. Une fois le film vu, on essaie toujours de l’interpréter sans forcément avoir réponses à nos questions, fascinant. Et en plus il révèle Jake Gyllenhaal, le nouvel acteur phare de la décennie. Culte.

5. Les Fils de l’Homme

Un futur pessimiste où il n’y a plus de naissance, une Angleterre au bord du gouffre. Le contexte dans lequel nous installe Alfonso Cuaron est prenant et la mise en scène(plans séquences incroyablement réglés)  scotche littéralement le spectateur à son siège. Au milieu de tout ça, Clive Owen révèle sa cool attitude en toute circonstance et va jusqu’au bout d’un difficile périple pour sauver l’espoir de l’humanité.

4. Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Sans doute l’histoire d’amour la plus originale et la plus touchante de la décennie. Normal, Michel Gondry réalise avec toute l’inventivité qui le caractérise et Jim Carrey a ici son meilleur rôle. Poétique, un peu déjanté, avec des personnages à fleur de peau dans un rêve éveille. Une belle déclaration.

3. Le Labyrinthe de Pan

Il existe des contes de fées pour adulte et il n’y avait que Guillermo Del Toro pour mettre en scène cet univers aussi sombre que merveilleux. Quand l’innocence est plus forte que nombre d’horreurs humaines, cela donne une histoire tortueuse, étrange, fascinante.

2. The Dark Knight

Le meilleur film de super-héros de la décennie est aussi le meilleur film noir et de gangster vu depuis Heat. Christopher Nolan poursuit sa plongée dans l’univers du chevalier noir avec brio et un casting impeccable pour une intrigue tortueuse à souhait, aussi dense que sombre et intelligent. Porté par des scènes d’action où il faut s’accorcher au fauteuil et un Joker hypnotique, The Dark Knight est une réussite totale.

1. Le Seigneur des Anneaux

La plus grande fresque portée à l’écran. Assurément l’une des sagas qui aura marqué la décennie et qu’il sera difficile de surpasser dans les années à venir. Le pari était ambitieux et Peter Jackson l’a accompli avec tout le succès que l’on connait, portant à l’écran une histoire dantesque à la portée universelle telle que l’imaginait Tolkien. En 3 films, Le Seigneur des Anneaux est devenu la référence du cinéma fantastique apportant autant de merveilles que de frissons et dont les adieux de fin, après les batailles les plus épiques vues au cinéma, sont déchirants. La plus grande aventure de ces 10 années de cinéma. Légendaire.

publié dans :Cinéma Top

  1. 07/01/2011 à 15:53 | #1

    C’est vraiment un exercice auquel je ne pourrais pas me plier sans me torturer l’esprit durant de longues journées… Mais il y aurait probablement aussi dans mes préférés The Dark Knight, Donnie Darko, Eternal Sunshine of the Spotless Mind mais surtout Mulholland Drive sur la première place du podium.

  2. FredP
    07/01/2011 à 16:02 | #2

    En fait l’exercice a été beaucoup plus simple que je ne le pensais. Tout est venu très naturellement.

  3. 07/01/2011 à 18:18 | #3

    Y a du très très bon mais j’avais pas adoré Kingdom of Heaven pour ma part et Les fils de l’homme ne m’a pas énormément marqué, il faudrait peut-être que je le revois d’ailleurs, sinon, je ne peut qu’adhérer =). Le seigneur des anneaux mérite amplement sa place, idem pour Donnie Darko, The Dark Knight ou Garden State !

  4. FredP
    07/01/2011 à 19:33 | #4

    @Silice
    Pour Kingdom of Heaven, as-tu vu la version Director’s Cut ? C’est vraiment la seule à voir et à juger.

  5. 07/01/2011 à 21:54 | #5

    Exercice périlleux que de faire un top 10 de la décennie (ça ne fait qu’un film par an à retenir)… Du coup, il en manque forcément (Inception par exemple, mais tant d’autres aussi)… Mais pourtant je suis d’accord avec ton top, tous les films là mérite leur place. Difficile de faire un choix.

  6. 15/01/2011 à 14:07 | #6

    Jolie liste, entièrement d’accord pour The Dark Knight et Kill Bill. Ya de tout dans ce top et ça c’est bon.