Accueil > Cinéma, DVD > La Lettre du Kremlin, sortie Dvd

La Lettre du Kremlin, sortie Dvd

posté le 12/09/2011 ChrisC

La Lettre du Kremlin est considĂ©rĂ© comme l’un des plus grands films d’espionnage. DĂ©couvrez-le en Blu-ray le 13 septembre.

Film de John Huston sorti la première fois en 1970, La Lettre du Kremlin est un grand film d’espionnage Ă  l’histoire tortueuse et aux nombreux personnages mystĂ©rieux. Une galerie d’acteurs cĂ©lèbres dĂ©file dans ce chef d’Ĺ“uvre de mise en scène Ă  l’intrigue travaillĂ© en profondeur : Orson Welles, Max Von Sydow, Richard Boone, Nigel Green… Tous excellents, Ă  l’interprĂ©tation toujours juste et sobre, ces tĂ©nors de la discipline complètent un scĂ©nario parfait aux recoins complexes pour le spectateur pas vigilant. Il s’inscrit dans le « Hall of Fame » des films de genre.

L’histoire suit des espions russes et amĂ©ricains qui se font la nique, tentant de rĂ©cupĂ©rer un document officialisant des nĂ©gociations secrètes pour contrer l’avancĂ©e de la Chine. Si ce document tombe entre de mauvaises mains, toute la diplomatie mondiale pourrait ĂŞtre retournĂ©e ! Un espion amĂ©ricain porteur de la lettre venant d’ĂŞtre Ă©liminĂ©, une nouvelle Ă©quipe est mise en place pour s’infiltrer sur le sol russe, organisĂ©e par un ex-officier US Marine. Une fois Ă  Moscou, les nouvelles troupes se dĂ©ploient prenant contact avec les diffĂ©rents personnages, engrenages dans une machination qui les dĂ©passe. Le colonel Kosnov et le mystĂ©rieux Ward se livrent en sus une opposition virulente sur fond d’anciennes alliances ayant fini dans le sang. Charles Rone, l’espion super intelligent fraichement recrutĂ©, qui met tout en place, ne verra pas tout venir pour autant…

La Lettre du Kremlin est un grand film d’espionnage, pour sa longueur mais surtout pour son histoire alambiquĂ©e reposant sur une multitude d’histoires parallèles. L’attention du spectateur sera mise Ă  rude Ă©preuve pour tenter de faire le lien entre toutes ses machinations. Difficile de suivre ou de se souvenir qui-est-qui et Ă  quoi sert chaque rapprochement ou manipulation. La Lettre du Kremlin est de ces films classes oĂą les hommes sont bien habillĂ©s et se parlent de façon soutenue mĂŞme quand ils se haĂŻssent. La tension est palpable Ă  chaque fois.

Si de nouveaux visionnages et les bonus dvd permettent d’en apprendre un peu plus sur l’histoire, ils permettent surtout d’apprĂ©cier Ă  sa juste valeur le talent de la mise en scène et des acteurs dans ce spectacle millimĂ©trĂ©.

Les supplĂ©ments, tĂ©moignages des spĂ©cialistes sont très intĂ©ressants pour comprendre l’Ă©volution du genre de l’espionnage et la filmographie de John Huston. Le traitement haute dĂ©finition des images permet vraiment de rendre justice Ă  des ambiances d’intĂ©rieur froides et des extĂ©rieurs plus vrais que nature. (C’est Max Von Sydow Ă  droite, il est tellement bon dans ce film).

Trahisons, manipulations, dĂ©ceptions et revanches violentes, entraĂ®nements et recrutements des membres de l’équipe, La Lettre du Kremlin jongle avec les ingrĂ©dients du film d’espionnage, avant qu’ils ne deviennent une excuse pour des films d’explosion ou comĂ©dies risibles produites les dĂ©cennies suivantes. La plongĂ©e dans ce coup de maĂ®tre est pĂ©rilleuse, mais comme un bon vin, il en ressort bonifiĂ© Ă  chaque fois. A voir et surtout Ă  revoir.

publié dans :Cinéma DVD

  1. Pas encore de commentaire