Accueil > Cinéma, Film pas très bon du jeudi > Blood Snow, le film pas très bon du jeudi

Blood Snow, le film pas très bon du jeudi

posté le 01/09/2011 ChrisC

Un chalet, des jeunes insouciants venus se reposer et une montagne hantée, et la neige tournera rouge dans Blood Snow !

Alléché par la promesse de sang qu’adressait Necrosis (en VO) – Blood Snow, c’est tout de même une grosse déception voire une belle arnaque que de regarder ce film d’horreur à 2 euros ! Attiré donc par le chaland, avec l’offre gourmande que des fantômes viendraient dévorer de pauvres touristes, et aussi peut-être que la rouquine Penny Drake dévoilerait autre chose que ses jambes longilignes, quel ne fut pas mon énervement face à cette bouse pire que décevante !

Certes, le pitch ne promettait pas plus qu’une énième bande de potes qui va passer ses vacances à la montagne dans un lieu maudit enneigé. On était pourant en droit de s’attendre à un bon massacre gore. Je pensais directement à un croisement sanglant entre Cabin Fever et Dead Snow (formidable Revenge-movie de zombies nazis voulant juste reposer en paix dans la neige à flanc d’une montagne norvégienne). Ou à une comédie givrée à la Jack Frost. Mais non…

Donc, les esprits tourmentés de victimes d’un massacre cannibale vieux de 160 ans rôderaient dans les montagnes où Jerry, Matt, Karen, Megan, Samantha et Michael ont décidé de venir se reposer au calme. L’affaire aurait du tourner au massacre dégueu où on aurait retrouvé des Mister Freeze coincés dans les orbites des jeunes amerloques ou de la cervelle refroidit d’effroi !

Eh ben non, rien de tout ça. C’est juste qu’avec l’air de la montagne, insupportable pour les citadins, Jerry commence à avoir des hallucinations : en plus d’être un ahuri maniaco-dépressif, il voit des cadavres frigorifiés marcher et venir tapoter à la fenêtre. Forcement pour se détendre c’est pas génial, surtout que sa nana comptait sur ce week-end pour « raviver»  le couple !

Les fantômes sont plus des apparitions transies, aux visages pustuleux, mais jamais vilains. Par contre, quand Jerry, le psychotique en sevrage d’antidépresseur qui aurait jamais du arrêter, pète un câble, il trouvera rien de mieux que de voler la vedette à la jaquette du film en se tapant un trip à la Shining et en restant rivé à son fusil ! Quoique ca justifie le jeu faussement enjoué, « tout sourire»  de Jerry (James Kyson-Lee, le comparse d’Hiro Nakamura dans la série geek-Melrose Place Heroes) qui ne peut s’empêcher de ricaner pendant tout le film.

A côté, y’a Matt qui essaye de draguer la célib’ sexy de service (Penny Drake qui manque de bol, a du caractère), en faisant graduellement son reloud, mais il n’obtiendra qu’un bisou (ces râteaux à répétition sont la vraie surprise du film). A un moment, le propriétaire et sa copine disparaissent du casting dans ce qui semble être un rêve de Jerry. On supposera donc qu’ils sont morts de froid et non pas qu’ils soient repartis chez eux en oubliant qu’ils avaient une location de 7 jours et pas seulement un week-end. Y’a même des rednecks locaux qui auront essayé de prévenir les jeunes mais tout le monde s’en tapera royalement !

Donc rassurez-vous, les fantômes n’attaqueront jamais. Le film est un direct to dvd de 2009 mais le pire dans cette histoire, c’est que le film ressemble tellement  à une quantité de thriller/slasher US du même genre, qu’on en rigolerait presque. Mais c’est une grosse arnaque de jaquette et de bande-annonce. Allez, la prochaine fois je regarde « Bikin girls on ice« , ça sera peut-être une surprise !

publié dans :Cinéma Film pas très bon du jeudi

  1. Pas encore de commentaire