Accueil > DVD > Enter the Void en blu-ray (test)

Enter the Void en blu-ray (test)

posté le 06/12/2010 FredP

L’ovni cinĂ©matographique de Gaspar NoĂ©, Enter the Void, vient de sortir en blu-ray/dvd. L’occasion de revenir sur ce voyage abyssal et expĂ©rimental sur la mort, la vie, l’existence.

Enter the Void est l’un de ces films hors du commun, une expĂ©rience de cinĂ©ma dont on ne ressort pas indemne. En mettant en scène de façon si particulière la mort, Gaspar NoĂ© nous embarque dans un trip dantesque qui vous happe et vous entraine dans les trĂ©fonds de l’âme. Un voyage morbide qui prend aux tripes et fait rĂ©flĂ©chir sur le fait de vivre. C’est sĂ»r, Enter the Void est l’un des films les plus mĂ©morables de l’annĂ©e et sort maintenant en dvd et blu-ray.

Pas besoin d’en dire plus sur le film, la critique a Ă©tĂ© faite lors de la sortie du film au cinĂ© et n’a pas changĂ©, le film est toujours impressionnant de part son sujet et son traitement, une vĂ©ritable claque cinĂ©matographique. Et de ce cĂ´tĂ©, le transfert sur blu-ray est impeccable, il suffit de se mettre en conditions et le film dĂ©livre toujours la mĂŞme expĂ©rience. Comme au cinĂ©ma l’image n’est pas toujours nette comme les blockbusters mais respecte justement le grain qu’avait laissĂ© le rĂ©alisateur sur les sĂ©quences de souvenir, nous ramenant Ă  la rĂ©alitĂ© après les sĂ©quences de trip qui gardent tout leur pouvoir d’hallucination. CĂ´tĂ© son, l’ambiance pesante instaurĂ©e par Thomas Bangalter est toujours lĂ  et nous entraine toujours plus profondĂ©ment dans le trip.

Mais si le film est toujours aussi bon avec un bon transfert, c’est par contre un peu la dĂ©ception cĂ´tĂ© supplĂ©ments. En effet, il n’y a pas grand chose Ă  se mettre sous la dent. On peut en effet profiter d’une version « courte» , allĂ©geant le film de 20 minutes et le rendant plus digeste Ă  regarder chez soi. Mais pour le making off, on Ă©tait en droit d’attendre bien plus que 10 minutes de dĂ©monstration de la constitution des effets spĂ©ciaux sans explications. Je comprend tout Ă  fait que Gaspard NoĂ© ai prĂ©fĂ©rĂ© garder le mystère autour du film, mais il aurait Ă©tĂ© tellement intĂ©ressant de connaitre la genèse du film, les difficultĂ©s de production, la difficultĂ© de la mise en scène, le tournage Ă  Tokyo, le traitement des images et du son, la construction du gĂ©nĂ©rique Ă©pileptique, … L’Ĺ“uvre est si aboutie, si travaillĂ©e qu’il y avait forcĂ©ment matière Ă  une vĂ©ritable leçon de cinĂ©ma dont nous en profiterons donc pas pour le moment. Le reste des supplĂ©ments est encore plus anecdotique avec les 2 sĂ©quences d’hallucinations (DMT et Vortex) visionnable hors du film et un court-mĂ©trage (Energie ! de Thorsten Fleisch) dans le mĂŞme genre pour lequel il faut avoir les yeux bien accrochĂ©s. Et on termine avec les bandes-annonces et affiches du film.

Au final, le film garde toute sa puissance en HD et on en prend toujours un coup dans le cĹ“ur en regardant Enter the Void, mais il est bien dommage que les supplĂ©ments gardent tout le mystère de l’Ĺ“uvre alors qu’il y avait sĂ»rement matière Ă  raconter l’aventure du tournage sans dĂ©naturer le film et en renforçant au contraire l’aspect mystique de l’Ĺ“uvre.

Enter the Void est disponible en DVD et Blu-ray depuis le 1er dĂ©cembre chez WildSide Video. 3 Ă©ditions : DVD, Blu-ray et coffret « Ă©dition ultime»  (blu-ray, dvd, livre, affiche).

publié dans :DVD

  1. Pas encore de commentaire