Accueil > Cinéma, Critiques ciné > Paranormal Activity, la critique

Paranormal Activity, la critique

posté le 03/12/2009 FredP

paranormal activity thumb

Après un buzz Ă©norme outre-atlantique, voici qu’arrive le phĂ©nomène Paranormal Activity sur nos Ă©crans français. Verdict ? Encore un film qui n’est pas Ă  la hauteur de son marketing.

paranormal activity posterOn nous l’a vendu comme le film d’horreur le plus effrayant depuis l’Exorciste Ă  grand renfort de marketing Ă  la [rec] et Blair witch project (rĂ©actions des spectateurs dans les salles, petit budget, …). Mais après visionnage, c’est clair, jamais un film n’a Ă©tĂ© aussi survendu.

Pour ceux qui ont donc Ă©chappĂ© au buzz, Paranormal Activity, c’est l’histoire d’un couple qui s’achète une camĂ©ra pour filmer ce qu’il se passe dans leur maison pendant qu’ils dorment car il sont sĂ»rs qu’il s’y dĂ©roule des choses Ă©tranges. Tout le film est donc cette vision Ă  travers la camĂ©ra des nuits du couples et de leurs rĂ©actions Ă  la vue des enregistrements au petit matin.

Comme pour Blair Witch Ă  l’Ă©poque, il y a deux manières d’aborder le film. Soit on a pour habitude de rentrer Ă  fond dedans pour ne pas en sortir et vivre l’expĂ©rience (auquel cas, cette critique n’est pas pour vous puisque vous hurlerez au moindre robinet qui fuit), soit on regarde le film comme tout spectateur qui ne soit pas Ă©motionellement surchargĂ© alors c’est … l’ennui quasi assurĂ©.

paranormal katiMalheureusement, pour moi, c’est de la seconde manière que j’ai vĂ©cu le film. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un plancher qui grince et un courant d’air qui soulève le drap n’ont pas de quoi me faire peur, que les attitudes des personnages (le gars en particulier) sont totalement ridicules (pourquoi ne pas partir tant qu’il est encore temps ? pourquoi s’acharner Ă  filmer alors qu’on sait que ça Ă©nerve la chose ? pourquoi ne pas appeler plus rapidement un dĂ©monologiste alors qu’il est Ă©vident que ça va mal ?) et surtout que l’on attend longtemps, très longtemps avant qu’il ne se passe quelque chose.

paranormal bedEn effet, le film a beau ne mĂŞme pas durer 1h30, on pense y passer 2 heures tellement l’attente est longue. Parce qu’ici tout est basĂ© sur l’attente. L’attente du soir et de la camĂ©ra donnant sur le lit et qu’arrive un phĂ©nomène paranormal, l’attente de quelque chose de plus effrayent la nuit suivante et ainsi de suite. Mais malheureusement, ça ne prend pas. Bon, je ne vais pas dire que certains moments ne m’ont pas intriguĂ© ou laissĂ© quelques frissons car ça a tout de mĂŞme Ă©tĂ© le cas (et au vu des rĂ©actions de certaines dans la salle, certains passages font sursauter), mais dans l’ensemble, il faudra vraiment attendre les 5 dernières minutes pour accrocher (et encore, il parait qu’il y a plusieurs fin dont certaines ont l’air moins captivantes).

Ce qui fait beaucoup aussi, c’est que le film vu dans la salle de cinĂ©ma oĂą les autres vivent la mĂŞme experience peut faire frissonner parce qu’on est forcĂ©ment concentrĂ© sur le film. Par contre une fois qu’on le regardera en dvd Ă  la tĂ©lĂ©, ce sera une autre histoire et ça apparaitra vraiment ridicule. Contrairement Ă  un Exorciste qui ne vieillit pas et qui rĂ©ussi Ă  installer une tension crescendo Ă  laquelle on ne peut Ă©chapper, mĂŞme devant la tĂ©lĂ©.

Au final, Paranormal Activity c’est une nouvelle campagne marketing parfaitement orchestrĂ©e (qui ne manquera pas d’ĂŞtre Ă©tudiĂ©e dans les Ă©coles de communication) pour un film qui n’en nĂ©cessitait pas tant et qui sera vite oubliĂ©.

publié dans :Cinéma Critiques ciné

  1. Pas encore de commentaire